Guide de survie, de Pierre de Lauzun

Voici un livre qui annonce la couleur ! Son titre, en effet, d’une saisissante brièveté, autorise d’autant moins l’incertitude qu’on y relève ce complément : « dans un monde instable, hétérogène, non régulé » – pour tout dire, inquiétant et trouble. Or, un tel monde, ses crises (économiques et financières), aussi les menaces (relatives à la biosphère, par exemple) en train de grandir, ou diverses lames de fond (comme les migrations) auxquelles nous devons faire face, Pierre de Lauzun, observateur sage et lucide, sait à merveille analyser, puis interpréter leur réalité. Plus précisément, il sait montrer la genèse des crises, évaluer l’ampleur des menaces, anticiper les contrecoups de phénomènes brutaux ou d’ébranlements en profondeur, et, outre cela, indiquer les routes à suivre, préconiser les choix judicieux, dénoncer l’erreur, le non-sens, la duperie. On aimerait pouvoir citer maints extraits d’un pareil ouvrage, car sur tous les sujets abordés, intelligence, compétence, liberté de langage sont au rendez-vous. Ainsi, à propos de l’Europe, « zone très riche et très molle », de sa construction actuelle, qui respecte peu les réalités nationales existantes et « ne s’appuie sur aucune image collectivement parlante et mobilisatrice d’un passé commun », au point de paraître une « utopie sans racines ». Ainsi, toujours chez nous et nos voisins, à propos de l’action politique, « confisquée par des minorités de professionnels et contrôlée par des médias gardiens féroces de l’idéologie dominante ». Ainsi encore, à propos de l’Afrique et d’une absence de développement économique proportionné à son énorme natalité – d’où un « potentiel gigantesque d’émigration » vers l’Europe (elle-même « en plein effondrement démographique » et sous « l’emprise du politiquement correct ») aux conséquences qui ne manqueront pas d’être « dévastatrices ».
Il faut, oui il faut tirer le meilleur profit de cette puissante purgation des mensonges et des balivernes.

Michel Toda

Guide de survie, de Pierre de Lauzun, TerraMare, 2017, 270 pages, 18 €.

© LA NEF n°297 Novembre 2017

À propos Michel Toda

Michel Toda
Historien, collaborateur régulier de La Nef, est l’auteur notamment de Henri Massis, un témoin de la droite intellectuelle (La Table Ronde, 1987), Bonald, théoricien de la Contre-Révolution (Clovis, 1997), Parcours français. De Corneille à Jean Guitton (La Nef, 2007).