La pensée monastique du Père Muard, par un moine bénédictin

Tout le monde connaît l’abbaye Sainte-Madeleine du Barroux, mais beaucoup ignorent la vie et la pensée du Père Jean-Baptiste Muard (1809-1854) qui fonda une branche bénédictine : « les bénédictins du Sacré-Cœur » qui est à l’origine des monastères de La Pierre-qui-Vire, d’En-Calcat et de Tournay (d’où fut issu Dom Gérard Calvet, fondateur du Barroux). Le Père Muard fut sans conteste, tout comme Dom Guéranger avec sa famille solesmienne, un don de Dieu pour notre temps. Sa conception de la vie monastique enrichit la famille bénédictine de « moines missionnaires et prêcheurs » si je puis les appeler ainsi : à la fois « Josué » pour descendre et combattre dans la plaine mais aussi « Moïse » pour attirer les grâces de salut en gardant les bras élevés vers le ciel dans une ardente supplication de jour comme de nuit. Un livre de forte spiritualité pour dynamiser nos âmes.

Abbé Laurent Spriet

La pensée monastique du Père Muard, par un moine bénédictin, Éditions Sainte-Madeleine, 2016, 182 pages, 12 €.

© LA NEF n°297 Novembre 2017

À propos Abbé Laurent Spriet

Abbé Laurent Spriet
prêtre du diocèse de Lyon, membre de Totus tuus, il collabore régulièrement à La Nef.