Quand Marianne se voile. Peut-on intégrer l’islam ? de Jean-Pierre Bedou

Général de gendarmerie à la retraite, Jean-Pierre Bedou présente avec réalisme la nouveauté que constituent la présence musulmane en France et les menaces qu’elle fait peser sur l’unité nationale. L’État est en partie responsable de la situation actuelle, en raison des dispositions législatives et réglementaires qui ont transformé l’immigration de travail en une immigration de peuplement (décret de 1976 sur le regroupement familial, loi de 1981 autorisant des étrangers à créer des associations de droit français, détournement de la loi de 1905 sur le financement des cultes). L’auteur décrit les diverses prescriptions coraniques relatives à l’observance cultuelle, aux interdits alimentaires, au mariage et aux mœurs, à la liberté de conscience, mettant avec raison l’accent sur l’importance du juridisme dans la vie des musulmans. Il analyse enfin avec justesse les problèmes liés à l’autonomisation de l’islam, invité à se libérer de toute tutelle étrangère et à s’adapter à la culture française, ce qui nécessite à la fois l’institution d’une représentation unique et une dépolitisation de la doctrine. J.-P. Bedou veut croire ces évolutions possibles, mais l’état actuel de la société, blessée par son laïcisme et sa déchristianisation, ne leur oppose-t-il pas un obstacle insurmontable ?

Annie Laurent

Quand Marianne se voile. Peut-on intégrer l’islam ? de Jean-Pierre Bedou, Téqui, 2017, 198 pages, 16,90 €.

© LA NEF n°296 Octobre 2017

À propos Annie Laurent

Annie Laurent
Spécialiste du Proche-Orient, des chrétiens d’Orient et de l’islam, elle est à l’origine de l’association Clarifier et est l’auteur notamment de L’Islam, pour tous ceux qui veulent en parler (mais ne le connaissent pas encore) (Artège, 2017), L’islam peut-il rendre l’homme heureux (Artège, 2012), Les chrétiens d’Orient vont-ils disparaître ? (Salvator, 2017). Elle collabore régulièrement à La Nef.