La France et l’islam au fil de l’histoire. Quinze siècles de relations tumultueuses, de Gerbert Rambaud

La présence de plus en plus massive de l’islam en France pose bien des questions, auxquelles il est souvent répondu de manière passionnelle. Le livre que G. Rambaud, avocat et historien lyonnais, consacre à « quinze siècles de relations tumultueuses » entre la France et l’islam est une heureuse exception, puisqu’il aborde la question in caritate – il décrit les faits, sans tomber dans le pathos – mais aussi in veritate. Nous ne pouvons plus rien ignorer des pillages, enlèvements d’esclaves et massacres que les musulmans commirent pendant des siècles sur nos côtes, parfois loin à l’intérieur de nos terres. « Comment se fait-il que ces événements soient oubliés ? […] La mémoire est sélective » (p. 65). On trouvera peut-être l’explication de cette amnésie dans la politique constante d’alliance contre nature avec les Ottomans de nos rois, mise en place à partir de 1528 par François Ier, pour briser l’encerclement des Habsbourg, et qui dura, malgré quelques éclipses, jusqu’à la Guerre de Crimée (1853-1856). La France a régulièrement joué contre l’Europe chrétienne, avec l’islam. Puis dans le refus de nos dirigeants déchristianisés, à commencer par Napoléon Ier, qu’il soit porté atteinte à l’islam dans nos conquêtes en Afrique du Nord. La République et ses avatars impériaux ont régulièrement joué contre l’Église, toujours avec l’islam. Alors que l’Europe, comme la République, semblent plus en panne qu’en marche, l’auteur cite A. Malraux : « Il faudrait un ennemi commun pour l’unité de l’Europe, et le seul ennemi commun est l’islam » (p. 184).

Jean-François Chemain

La France et l’islam au fil de l’histoire. Quinze siècles de relations tumultueuses, de Gerbert Rambaud, Éditions du Rocher, 2017, 324 pages, 22 €.

© LA NEF n°300 Février 2018

À propos Jean-François Chemain

Jean-François Chemain
Jean-François Chemain, agrégé et docteur en Histoire, a enseigné dix ans en ZEP. Il est l’auteur notamment de Kiffe la France (Via Romana, 2011), Une autre Histoire de la Laïcité (Via Romana, 2013), Tarek, une chance pour la France ? (Via Romana, 2017).