Archives de cet auteur: Jean-François Chemain

Jean-François Chemain
Jean-François Chemain, agrégé et docteur en Histoire, a enseigné dix ans en ZEP. Il est l’auteur notamment de Kiffe la France (Via Romana, 2011), Une autre Histoire de la Laïcité (Via Romana, 2013), Tarek, une chance pour la France ? (Via Romana, 2017).

Le 4 septembre 1870. L’invention de la République

Étonnant paradoxe : si le 4 septembre 1870 est une date essentielle de notre histoire, puisqu’il a vu « l’invention » d’une République qui a duré 70 ans, contribuant à enraciner ce régime dans notre pays, sa mémoire est occultée. Et c’est le 14 juillet qui a été choisi comme fête nationale. C’est à l’expliquer que Pierre Cornut-Gentille consacre un livre passionnant, ...

Lire la suite...

La France et l’islam au fil de l’histoire. Quinze siècles de relations tumultueuses, de Gerbert Rambaud

La présence de plus en plus massive de l’islam en France pose bien des questions, auxquelles il est souvent répondu de manière passionnelle. Le livre que G. Rambaud, avocat et historien lyonnais, consacre à « quinze siècles de relations tumultueuses » entre la France et l’islam est une heureuse exception, puisqu’il aborde la question in caritate – il décrit les faits, sans ...

Lire la suite...

Ces Français qui gouvernèrent le monde, de François Montgisard

C’est une véritable gageure que relève l’auteur de ce livre en se livrant à une recension de tous les Français qui, d’une manière ou d’une autre, et à toutes les époques, ont gouverné quelque part dans le monde, qu’il s’agisse d’un empire ou d’un simple confetti. Ils sont innombrables, et ce n’est pas moins une gageure que de tenter de ...

Lire la suite...

Un germe totalitaire

Notre conception de la laïcité porte les germes du totalitarisme, estime Jean-François Chemain : explication de ce point de vue après un détour historique indispensable. Il est conforme au dogme républicain d’affirmer que la laïcité est, depuis les Lumières, la libération progressive de l’État de la tutelle de l’Église avec laquelle on ne pourrait jamais faire un pays de liberté. ...

Lire la suite...

Pour une alternative catholique, de Jean-Noël Dumont

Avec Pour une alternative catholique, J.-N. Dumont nous donne un livre lumineux, c’est-à-dire limpide et éclairant. Le constat de départ est celui de la difficulté que les catholiques éprouvent à trouver leur place dans une société sécularisée, qu’ils ont pourtant contribué à édifier. L’État ne repousse l’Église aux marges, parmi les « religions », que pour mieux se parer de ses attributs ...

Lire la suite...

Une ancienne querelle

Le christianisme, en changeant la conception du temps, permet l’idée de Progrès, mais limitée par le péché originel. Aujourd’hui, les conservateurs sont ceux qui, avec saint Augustin et l’Église, savent que la société parfaite n’est pas de ce monde. Explications. «Conservateur, voilà un mot qui commence bien mal », a écrit Thierry Maulnier, qui n’était pas très progressiste. Le ton est donné ...

Lire la suite...

Ecole : une faillite tragique

L’égalitarisme idéologique et la haine du passé de la France qui sévit dans l’école publique, dans un contexte de forte immigration, ne pouvaient mener qu’à la catastrophe. Explications. Au cours des dix années que je viens de passer dans l’Éducation Nationale, venant d’un univers très différent, j’ai pu constater à quel point elle est un monde clos, hiérarchisé et contrôlé par ...

Lire la suite...