Archives de cet auteur: Matthieu Baumier

Matthieu Baumier
Auteur d'essais, L’Anti Traité d’Athéologie (Presses de la Renaissance, 2005), La démocratie totalitaire (Presses de la Renaissance, 2007) et de romans, Les apôtres du néant (Flammarion, 2002), Le manuscrit Louise B (Les Belles Lettres, 2005). Collaborateur de La Nef, il écrit également dans diverses revues, dont Causeur, La revue Littéraire ou L'Incorrect. Il est aussi poète (Le Silence des pierres, Le Nouvel Athanor, 2013).

La politique de la vertu

La politique de la vertu (1), de John Milbank et Adrian Pabst, récemment traduit en français, est un essai important qui prolonge la réflexion de deux intellectuels liés aux mouvements Radical Orthodoxy et, en partie, communautariens. La vertu contre le libéralisme totalisant ? Présentation. Dans La politique de la vertu, John Milbank, fondateur de Radical Orthodoxy (2), et Adrian Pabst ...

Lire la suite...

La guerre des métaux rares : nouvelle dépendance

Transition énergétique écologique, révolution numérique… on nous promet un monde « propre » affranchi du pétrole, alors que nous nous créons en fait une nouvelle dépendance : celle des métaux rares. C’est ce que démontre Guillaume Pitron dans un ouvrage fouillé, La guerre des métaux rares (1), fruit de six années d’enquête. Transition énergétique, transition numérique, green tech, l’avenir serait au vert ...

Lire la suite...

1968, année pathétique

Les admirateurs des événements de Mai 68 sont encore assez nombreux en France pour que l’on procède à une commémoration généralisée, appelée de ses vœux par le président de la République. Regard critique sur un événement qualifié de « chienlit » par de Gaulle. Ni Maurras, ni Céline. Fort peu de moments fondateurs liés à nos racines. Mai 68, partout. L’envahissante commémoration se ...

Lire la suite...

L’Afrique et l’Europe

Parfois paraissent des livres qui dérangent, au sujet des migrations et de l’immigration. C’est le cas du récent essai de Stephen Smith, livre où l’auteur affronte sans tabous ni langue de bois la réalité de ce que sont les migrations, tout particulièrement à propos de l’Afrique. La Ruée vers l’Europe dérange. L’essai trace un drame migratoire qui, malgré les apparences, ...

Lire la suite...

Un temps pour mourir. Derniers jours de la vie des moines, de Nicolas Diat

Qui, sinon nos frères moines, ose encore réellement être chrétien aujourd’hui ? Réellement, c’est-à-dire, entre autres, vivre, ce « temps pour mourir » évoqué par le titre du beau récit écrit par Nicolas Diat. Vivre dans le présent du temps qui est et non, comme nous y sommes maintenant souvent contraints, dans l’immédiateté illusoire. Nicolas Diat est l’auteur de plusieurs ouvrages co-écrits ...

Lire la suite...

Requiem pour le rêve américain, de Noam Chomsky

Linguiste mondialement connu, philosophe et activiste politique de gauche, Chomsky a souvent pris des positions polémiques, et parfois provoqué le scandale. En 1979, il signait une pétition en faveur de Faurisson. Chomsky avait ensuite expliqué que défendre la liberté d’expression d’un individu ne revient pas à soutenir ses idées. Une position plus facile à comprendre outre-Atlantique, où la notion de ...

Lire la suite...

Mon corps ne vous appartient pas, de Marianne Durano

Mon corps ne vous appartient pas est sous-titré en forme de bandeau « Contre la dictature de la médecine sur les femmes », sous-titre et bandeau maladroitement commerciaux qui ne disent pas, loin de là, la force, la qualité et l’intérêt de ce premier essai de Marianne Durano. Normalienne, agrégée de philosophie, professeur de lycée et mère de deux enfants, l’information est ...

Lire la suite...

Du journalisme en démocratie, de Géraldine Muhlmann

Géraldine Muhlmann est agrégée de philosophie et de sciences politiques, journaliste et enseignante. Elle a été proche de Jospin puis d’Aubry, a travaillé sur France 5, France Culture et présente maintenant Médiapolis sur Europe 1. Une femme et une journaliste de gauche. Ce Du journalisme en démocratie, qui fait penser à De la démocratie en Amérique, n’en est pas moins ...

Lire la suite...

Sauver la rue de Valois ? Relancer la politique culturelle, de Charles Personnaz et Emmanuel Pénicaut

Emmanuel Pénicaut est conservateur en chef du patrimoine, Charles Personnaz est administrateur civil. Le duo a déjà publié un livre remarqué, L’Histoire de France ne passera pas ! en 2014, chez Bourin. Avec cet essai consacré à la « rue de Valois », à la politique du ministère de la Culture, les auteurs s’interrogent sur ce que l’institution autrefois emmenée par un ...

Lire la suite...

Lettre à un jeune chrétien, et à ceux qui ignorent qu’ils le sont, de Christiane Rancé

Christiane Rancé est l’auteur de biographies, dont celle consacrée à Thérèse d’Avila pour laquelle elle a obtenu le Prix de l’essai de l’Académie française en 2015. Elle a aussi publié des essais intimistes autour de la foi et du christianisme. C’est dans cette dernière veine que s’inscrit sa Lettre à un jeune chrétien et à ceux qui ignorent qu’ils le ...

Lire la suite...

Autopsie d’un déni d’antisémitisme. Autour du procès fait à Georges Bensoussan

Intellectuel engagé, Georges Bensoussan est à l’avant-garde de la dénonciation justifiée de la diffusion de l’antisémitisme dans les quartiers islamisés. Le 10 octobre 2015, l’historien, spécialiste de l’histoire culturelle contemporaine de l’Europe, et par ailleurs auteur de l’incontournable formule « territoires perdus de la République », était l’invité d’Alain Finkielkraut lors de son émission Répliques de France Culture. Il y a prononcé ces ...

Lire la suite...

Terre et Mer, de Carl Schmitt

« L’histoire mondiale est l’histoire de la lutte des puissances maritimes contre les puissances continentales et des puissances continentales contre les puissances maritimes. » Pas celle de la lutte des classes marxiste, de la lutte des races nazie ou de la lutte des oligarchies fasciste. Une lutte entre terre et mer, continents et océans. À l’heure actuelle ? Entre Russie et États-Unis, ...

Lire la suite...