Lectures

Les hommes sont-ils obsolètes ?

Essayiste et journaliste, Laetitia Strauch-Bonart s’est fait remarquer par l’essai Vous avez dit conservateur ? (Cerf, 2016). Elle nous parle de son nouveau livre. La Nef – Vous vous inquiétez du sort des hommes en Occident : en quoi seraient-ils discriminés ? Lætitia Strauch-Bonart – S’inquiéter du sort des hommes ne revient pas à prétendre qu’ils soient discriminés. La discrimination ...

Lire la suite...

Livres Juin 2018

Un été avec Homère, de Sylvain Tesson, Équateurs/France Inter, 2018, 256 pages, 14,50 €. L’été dernier, Sylvain Tesson a consacré à Homère une série d’émissions sur France Inter. Les émissions sont devenues un livre. Au regard pressé, la rencontre paraît étonnante. Comment le baroudeur, à la figure cassée, a-t-il pu s’enticher de cet antique écrivain (pour peu qu’il ait existé !…), ...

Lire la suite...

Retour sur un inédit de Jean Raspail

Le concile Vatican II a demandé aux évêques qu’ils soient des « pères » pour leurs prêtres. Ce n’est malheureusement pas toujours le cas mais cela arrive. Trop rarement. C’est l’un des sujets d’un roman, inachevé mais très réussi, de Jean Raspail que les éditions Robert Laffont ont publié en 2015 dans la collection « Bouquins » : La Miséricorde. L’intrigue s’appuie sur une histoire ...

Lire la suite...

Livres Mai 2018

La loi naturelle et les droits de l’homme, de Pierre Manent, Puf, Coll. Chaire Étienne Gilson, 2018, 136 pages, 22 €. Pierre Manent, en reprenant ici ses conférences prononcées à l’Institut catholique de Paris l’année où il occupait la chaire dédiée à la mémoire d’Étienne Gilson, nous offre un essai exigeant mais lumineux et de première importance sur ce qui ...

Lire la suite...

Livres Avril 2018

Obscures lumières. La révolution interdite, de Bertrand Vergely, Cerf, 2018, 228 pages, 18 €. Obscures lumières, un titre et un livre courageux. Il fait rarement bon, en France, critiquer les Lumières, lesquelles nous auraient fait sortir de « l’obscurantisme » du passé, catholique évidemment, pour entrer dans une modernité faste où régnerait une pensée éclairée et libre. C’est l’image d’Épinal que l’école ...

Lire la suite...

Un temps pour mourir. Derniers jours de la vie des moines, de Nicolas Diat

Qui, sinon nos frères moines, ose encore réellement être chrétien aujourd’hui ? Réellement, c’est-à-dire, entre autres, vivre, ce « temps pour mourir » évoqué par le titre du beau récit écrit par Nicolas Diat. Vivre dans le présent du temps qui est et non, comme nous y sommes maintenant souvent contraints, dans l’immédiateté illusoire. Nicolas Diat est l’auteur de plusieurs ouvrages co-écrits ...

Lire la suite...

Juan Manuel de Prada, Mourir sous ton ciel

Dès ses premiers ouvrages publiés, l’Espagnol Juan Manuel de Prada s’est imposé comme l’une des grandes révélations de sa génération. Pour ma part, c’est fort tard que je l’ai découvert, avec L’imposture, roman qui a pour toile de fond historique le Front de l’Est pendant la Seconde Guerre mondiale et comme ressort la faiblesse humaine. Une rencontre à Madrid avec ...

Lire la suite...

Balkans, la fracture, d’Alexis et Gilles Troude

Il y a en Europe orientale une zone hautement instable et lourde de menaces pour l’ensemble du Vieux Continent. La lecture du livre d’Alexis et Gilles Troude, tous deux historiens et spécialistes de cette région, est d’une grande pertinence pour en prendre la mesure. Les auteurs passent en revue la situation institutionnelle, sociale et religieuse de chacun des nouveaux États ...

Lire la suite...

Le sens de l’Islam. L’Apocalypse ou la Trinité, de Patrice Guillamaud

Le sens de l’Islam. L’Apocalypse ou la Trinité, de Patrice Guillamaud, Éditions Kimé, 2017, 196 pages, 20 €. Dans l’introduction, le philosophe Patrice Guillamaud oppose le mot « sens » à « essence » : « Le sens d’une chose est à la fois sa direction et sa signification, son orientation et son intelligibilité, son but, sa fin, sa fonction et son utilité d’une part, ...

Lire la suite...

Claude Duboscq, de l’abbé Gilles Duboscq

L’abbé Gilles Duboscq est le plus jeune fils du compositeur Claude Duboscq (1897-1938), qu’il a passé sa vie à tenter de faire connaître. Aujourd’hui il publie un livre qui, par les sources utilisées et par les documents qu’il reproduit, est désormais l’ouvrage de référence sur ce musicien méconnu. Claude Duboscq est né dans une famille de grands bourgeois bordelais qui ...

Lire la suite...

Un cardinal rouge sang : Don Ernest Simoni, de Mimmo Muolo

Don Ernest Simoni, Albanais, est le dernier prêtre vivant passé à travers l’épreuve de la terrible persécution communiste, il nous rappelle une page d’histoire qui ne remonte qu’à quelques décennies puisque la dictature n’est tombée qu’en 1990 ; cette page, écrite avec le sang des martyrs, ne doit être ni méconnue ni oubliée. Entre 1945 et 1990, l’Albanie est sous ...

Lire la suite...

Requiem pour le rêve américain, de Noam Chomsky

Linguiste mondialement connu, philosophe et activiste politique de gauche, Chomsky a souvent pris des positions polémiques, et parfois provoqué le scandale. En 1979, il signait une pétition en faveur de Faurisson. Chomsky avait ensuite expliqué que défendre la liberté d’expression d’un individu ne revient pas à soutenir ses idées. Une position plus facile à comprendre outre-Atlantique, où la notion de ...

Lire la suite...