Lectures

ABC de l’art dit contemporain, de Nicole Esterolle

L’humour serait-il l’arme de destruction massive des pourfendeurs de l’art dit « contemporain » ? Nicole Esterolle est extrêmement drôle à défaut de pouvoir être sérieuse face à un système qui a anéanti le processus de créativité dans l’art aujourd’hui. Chaque mot choisi pour constituer son abécédaire propose une critique acerbe d’un « système de type totalitaire, borné, exclusif, répressif, qui empêche la création ...

Lire la suite...

Macron : miracle ou mirage ?, de Pierre-André Taguieff

Pierre-André Taguieff est l’auteur d’une œuvre importante, depuis son essai sur la Nouvelle Droite jusqu’à L’islamisme et nous (CNRS Éditions), en passant par ses travaux sur le complotisme, le Progrès ou l’antisémitisme. Pour qui s’intéresse à la vie politique française depuis le dernier quart du XXe siècle, impossible de ne pas croiser ses analyses. Incontournables. Sources de réflexions et de ...

Lire la suite...

La philosophie pour la vie. Contre un prétendu « droit de choisir » l’avortement, de Stéphane Mercier

En février 2017, Stéphane Mercier, jeune professeur de philosophie à l’Université catholique de Louvain-la Neuve, en Belgique, est sanctionné par la direction pour avoir invité ses étudiants à réfléchir sur les arguments philosophiques contre l’avortement. Lâché par les évêques belges, il est exclu de cette Université « catholique », son contrat n’étant pas renouvelé. Cette affaire lamentable montre à quel point sévit ...

Lire la suite...

François le Réformateur, de Buenos Aires à Rome, d’Austen Ivereigh

Le pape François est-il conservateur ou progressiste ? La question n’a aucun sens au regard de son parcours et de ses convictions les plus fondamentales. Pour un grand nombre de ses confrères jésuites en Argentine dans les années 1970-1980, il apparaissait comme un « rétrograde », trop attaché aux formes traditionnelles de la piété et à la pastorale familiale, trop critique envers ...

Lire la suite...

Nos ancêtres les saints, de Samuel Pruvot

Rédacteur en chef du magazine Famille chrétienne, Samuel Pruvot nous offre ici un très bon petit livre stimulant. Avec courage et lucidité, il n’a pas peur de nous réveiller et de nous appeler à la mission. À travers les exemples de quelques saints qui ont marqué l’histoire de France, il nous montre qu’à diverses reprises, lors de périodes de crise ...

Lire la suite...

En terrain miné, d’Élisabeth de Fontenay et Alain Finkielkraut

Élisabeth de Fontenay et Alain Finkielkraut cultivent une vieille amitié remontant à une époque où tous deux partageaient largement les mêmes idées de gauche. Gênée par l’évolution de son ami, Élisabeth de Fontenay l’interroge sur ses positions actuelles. Et cela prend la forme d’un échange de lettres délicieusement à contre temps de l’époque où l’art épistolaire a disparu. Une chose ...

Lire la suite...

Guide de survie, de Pierre de Lauzun

Voici un livre qui annonce la couleur ! Son titre, en effet, d’une saisissante brièveté, autorise d’autant moins l’incertitude qu’on y relève ce complément : « dans un monde instable, hétérogène, non régulé » – pour tout dire, inquiétant et trouble. Or, un tel monde, ses crises (économiques et financières), aussi les menaces (relatives à la biosphère, par exemple) en train de ...

Lire la suite...

Journal de guerre. Écrits inédits de l’aumônier du Mont Valérien, de l’abbé Franz Stock

L’abbé Franz Stock est l’objet d’un procès de béatification. Mort à 43 ans il a notamment accompagné spirituellement plus de 500 fusillés entre 1942 et 1944 lorsqu’il était aumônier des prisons de Fresnes et du Cherche-Midi. Il fut aussi responsable du « séminaire des barbelés » dans la région de Chartres qui regroupait tous les séminaristes allemands prisonniers de guerre après la défaite nazie. Son journal ...

Lire la suite...

Pierre-Joseph Proudhon. L’anarchie sans le désordre, de Thibault Isabel

Proudhon est connu comme le « père de l’anarchisme ». Mais pour lui, l’anarchie, selon l’étymologie grecque, n’est pas synonyme de désordre : selon sa formule célèbre, c’est « l’ordre sans le pouvoir ». Elle n’est rien d’autre qu’une authentique démocratie, directe, intégrale, fédérative, qui commence par l’autonomie locale, communale – le self-government, selon un nom commun à l’époque. On sait aussi qu’il a écrit ...

Lire la suite...

Penser le travail avec Simone Weil, d’Emmanuel Gaballieri

Simone Weil est décédée il y a 74 ans, le 24 août 1943. Elle avait 34 ans et déjà une œuvre philosophique et spirituelle majeure. Une œuvre qui inspire sur le plan intellectuel et pratique. Montrer cela, est une des forces de ce Penser le travail avec Simone Weil. Matière et esprit, des inséparables selon Gaballieri. En 34 ans de ...

Lire la suite...

Christianisme contre capitalisme ? L’économie selon Jésus-Christ, de Falk van Gaver

Notre ami et ancien chroniqueur Falk van Gaver, depuis qu’il a écrit ce livre, a perdu la foi et l’a fait savoir publiquement. Il est dommage que le lecteur de ce livre, qui s’appuie très largement sur des extraits de l’enseignement de l’Église, n’en sache rien. Un avant-propos pour l’expliquer aurait été bienvenu. Mais n’importe, les arguments catholiques avancés par ...

Lire la suite...

Les chrétiens d’Orient, de Bernard Heyberger

Contrairement à une idée répandue, les chrétiens d’Orient ne sont pas seulement des peuples qui subissent passivement les aléas d’une histoire où leur rôle serait négligeable. Telle est l’une des idées principales qui traverse ce livre consacré à un thème qui manquait à la célèbre collection Que sais-je ? Agrégé d’histoire, l’auteur maîtrise son sujet. Plutôt qu’une carte d’identité des ...

Lire la suite...