Politique

Des élites en crise

En France et dans l’ensemble du monde occidental, le rôle des élites est de plus en plus remis en question. Cette défiance est à inscrire dans le contexte plus large d’une crise du politique et de la légitimité de l’État. Les élites vivent une profonde mutation, à l’image de l’ensemble du monde occidental depuis quelques décennies et ce n’est pas ...

Lire la suite...

Vers la crise du régime ?

Cinq ans de François Hollande s’achèvent, dont il n’est nul besoin de rappeler combien dramatiques ils furent pour la France, même si de loin, à nos éventuels descendants, ils pourront paraître comiques, et même dadas, combien destructeurs sur d’innombrables plans, institutionnel, culturel, anthropologique, éducatif, économique, judiciaire. Faussement naïfs parfois, ou alors oublieux, ou hypocrites encore, nous nous interrogeons souvent, nous ...

Lire la suite...

Vote catholique et enjeux politiques

On évoque souvent le « vote catholique » pour supputer son influence, alors qu’il est une notion ambiguë et, en se focalisant sur cet aspect, on risque fort de gêner une juste appréhension des véritables enjeux qui se posent à la société française. Avant une élection présidentielle, il peut être intéressant de prendre les programmes des candidats et de les analyser pour ...

Lire la suite...

La Corée du Nord

La Corée du Nord demeure l’un des États les plus fermés de la planète et aussi l’un des plus mal connus. Philippe Pons lui consacre un livre éclairant qui bouscule quelques idées toutes faites. Une des difficultés de l’analyse des sociétés modernes réside dans leur uniformisation. Il devient impossible d’évaluer les différents modes de développement puisque nous avons universellement répétition ...

Lire la suite...

Erdogan, le nouveau sultan

Recep Tayyip Erdogan, président de la Turquie, s’empare des pleins pouvoirs et oriente son pays vers un islam de plus en plus rigoriste. Explication d’une évolution inquiétante. «Si Dieu le veut, ma chère nation se rendra aux urnes le 16 avril. La Turquie est parvenue à un carrefour majeur pour changer son système de gouvernement. » Par ces propos tenus début ...

Lire la suite...

L’affaiblissement de l’Italie

On a trop vite oublié le malheureux échec, en décembre dernier, de Matteo Renzi, dont le projet de réforme des institutions fut largement rejeté par référendum. Cet échec vaut pour toute l’Europe, en ce qu’il pointe à la fois la faiblesse des institutions nationales, si bien faites pour ne pas gouverner, le refus des peuples de consentir à tout sacrifice, ...

Lire la suite...

Une polémique inutile

Une polémique s’est développée en janvier dans le monde catholique à l’occasion de la sortie des ouvrages d’Erwan Le Morhedec et Laurent Dandrieu. Retour sur ce qui s’apparente à une tempête dans un verre d’eau, mais qui contribue efficacement à fractionner un peu plus les catholiques français. Sans doute la concomitance des ouvrages d’Erwan Le Morhedec, Identitaire. Le mauvais génie ...

Lire la suite...

La « pensée unique »

Le « politiquement correct », venu d’outre-Atlantique, s’est développé à partir des années 1990. Histoire et analyse d’un phénomène inquiétant qui bride la liberté de parole. Toute langue est un code, et ce code détermine des catégories de pensée. George Orwell l’avait bien montré dans 1984 : qui contrôle le pouvoir de définir les mots contrôle aussi les esprits. C’est la raison pour laquelle ...

Lire la suite...

Les « nouveaux réacs »

Face au joug pesant de la pensée unique, une résistance se met en place à la fin des années 1990. Panorama de ceux que la gauche nomme avec mépris les « nouveaux réactionnaires ». Nous sommes en 1993. Toute la France est occupée par la pensée de gauche, version mitterrandienne, et la chape droit-de-l’hommiste, antiraciste, ingérentiste et multiculturaliste pèse durement son poids ...

Lire la suite...

Primaire de la droite : une nouvelle donne ?

L’écrasante victoire de François Fillon à la primaire de la droite met en lumière un mouvement de fond qui redessine les grands équilibres politiques. Explications. La victoire aussi large que surprenante de François Fillon à la primaire de la droite pose un certain nombre de questions sur les grands équilibres de l’échiquier politique. Passons d’abord rapidement sur le « vote catholique » ...

Lire la suite...

La victoire de Fillon aux primaires : reconstitution de ligue dissoute

A l’heure où nous écrivons ces lignes, il n’y a encore eu qu’un tour de primaires. Mais le score faramineux de François Fillon laisse augurer d’une victoire décisive, et étonnante. Qu’un homme donné à 8 % il n’y a pas si longtemps écrase ainsi en deux semaines tous ses concurrents dans un effet de maelstrom invincible laisse songeur, surtout si l’on ...

Lire la suite...

Primaire : la droite à la recherche d’elle-même

Considérant, d’une part, que la gauche est décrédibilisée et que, d’autre part, le Front National est encore confronté au « plafond de verre », les électeurs de la primaire de la droite étaient persuadés que celui qui sortirait vainqueur de la compétition sera élu président de la République en mai 2017. Il fallait donc s’assurer d’une candidature acceptable pour le plus grand ...

Lire la suite...