Politique

Quel code du travail ?

Dans le débat sur la énième modification du Code du Travail, la question qui se pose est celle-ci : nos difficultés économiques et sociales sont-elles dues principalement à ce Code ? S’il est souhaitable de le simplifier, ces allégements ne résoudront pas pour autant nos difficultés. En effet, dans le cadre d’un marché unique et d’une mondialisation prégnante, nous subissons ...

Lire la suite...

Que vive le Québec !

Intellectuel québécois bien connu de nos lecteurs, Mathieu Bock-Côté analyse pour nous la situation de sa patrie, espérant toujours que les Québécois, pris dans le mouvement programmé de dissolution du Canada, renoueront avec la quête de l’indépendance. La Nef – Vues du Québec, la France et l’Angleterre ont-elles une même approche de la colonisation de l’Amérique, notamment dans leur attitude à ...

Lire la suite...

Dieu ou rien : le problème fondamental pour l’Europe aujourd’hui

Le cardinal Robert Sarah, préfet de la Congrégation pour le Culte divin, prononçait une conférence en anglais sur l’Europe, le 22 octobre dernier à Varsovie, invité par le mouvement Europa Christi. Nous remercions vivement le cardinal Sarah qui nous a confié la publication en français de ce texte remarquable. J’éprouve une très grande joie de participer au Congrès du mouvement Europa ...

Lire la suite...

Etats ou anarchies ?

Dans notre dernière chronique (« Éclatements », La Nef n°297), nous pointions l’angoissante question de la désagrégation des États et, conséquemment, la dilution de la politique elle-même, entendue comme la mise en ordre ou la correction plus ou moins rationnelle des désordres de ce monde. De cette dissolution du politique, l’actualité fournit d’innombrables aspects : l’absence de charisme populaire de la plupart ...

Lire la suite...

Eclatements

Chaque mois, je cherche pour mes lecteurs de la Nef le sujet de « politique étrangère » le plus marquant du moment. Ce mois-ci, il semble que le monde s’affole, la plupart des États eux-mêmes se trouvant en situation de délitement avancé, de sorte que les sujets surgissent de tous côtés. Pour ce numéro de novembre, l’élection allemande paraissait s’imposer, d’autant qu’elle ...

Lire la suite...

Pour croire en l’Europe

À la mi-novembre a été rendue publique « La Déclaration de Paris », dont le sous-titre indique l’objet : « Une Europe en laquelle nous pouvons croire » (1). Signée par douze intellectuels européens, elle rejoint très largement les constats que nous ne cessons de faire sur l’Europe ici même depuis la création de La Nef fin 1990. Les quatre signataires français interviennent plus ou ...

Lire la suite...

Avortement en Irlande : un référendum à risque

L’Irlande se prépare à un référendum sur l’avortement en 2018. En 1983, les Irlandais avaient voté à 66 % pour un amendement « pro-vie », qui était aussi le « huitième amendement » à la Constitution irlandaise. Il y avait déjà une loi interdisant l’avortement, mais le mouvement « pro-vie » de l’époque voulait y ajouter une protection constitutionnelle. Le vote de 1983 avait été précédé d’un ...

Lire la suite...

La France comme langue

Un ami états-unien s’est étonné devant moi que les Français s’autorisent quelquefois à reprendre les fautes de français, vocabulaire ou grammaire, de leurs interlocuteurs. Certes c’est une blessure qu’on inflige ainsi au fautif, si bien qu’il vaut peut-être mieux s’en abstenir ; cependant ces remarques, pour contrariantes et quelquefois violentes qu’elles soient, sont en général acceptées – autre sujet d’étonnement ...

Lire la suite...

Pologne : une oasis catholique

L’animosité croissante des institutions européennes à l’égard de la Pologne, au-delà des motifs ou des prétextes, est essentiellement due au fossé qui se creuse sur les « valeurs » : celles de la décadence ultime, que promeut l’UE, et celles de la religion catholique vécue. Brève rétrospective d’événements polonais qui donnent toute la mesure du phénomène. Le 28 mai dernier, un jeune ...

Lire la suite...

Toujours moins de liberté ?

Soucieux d’avancer rapidement sur certains sujets symboliques, le nouveau gouvernement a fait adopter à l’Assemblée, le 9 août, la loi de moralisation de la vie politique. Le principe de cette « moralisation » ne peut que faire l’unanimité, la loi concoctée, cependant, est très loin du compte : elle apparaît surtout démagogique et liberticide. Outre l’interdiction outrancière des emplois familiaux pour les ...

Lire la suite...

Macron, le nouveau Bonaparte

«Je veux le pouvoir. Je veux le pouvoir fort », écrivait le jeune Balzac, qui ne l’obtint certes pas, mais se délivra de cette obsession dans des personnages de roman, qui, depuis, constituent le fond de notre imaginaire français en matière d’ambition politique. Emmanuel Macron est certainement un Balzac qui a réussi : les législatives, envoyant à l’Assemblée 350 députés d’un ...

Lire la suite...

Europe ou européisme ?

Érigé, par ses continuateurs spirituels, en incarnation totémique de l’œuvre communautaire, panthéonisé à l’occasion du centenaire de sa naissance, Jean Monnet (1888-1979), aux yeux duquel n’existait point de salut hors du dépassement des cadres nationaux, a-t-il servi les objectifs dominateurs d’une oligarchie mondialisée se représentant comme l’avant-garde éclairée du progrès humain ? L’enquête approfondie et passionnante de Bruno Riondel (1) ...

Lire la suite...