Abécédaire de la France qui ne veut pas mourir, de Robert Ménard

Robert Ménard est un franc-tireur courageux et l’une des personnalités majeures de la « droite hors les murs ». Son souci politique est de rassembler, de la droite des Républicains au FN pour faire gagner Marine Le Pen à la présidentielle. Il a cependant réussi à être encore plus exécré que Marine Le Pen par le système et il ne fait rien pour l’éviter ! Ses provocations (cf. sa dernière affiche à propos des migrants) ne sont-elles pas contradictoires avec sa louable volonté de rassembler toute la « vraie » droite ? Le livre qu’il publie est à l’image du personnage : dédain du politiquement correct, refus de toute langue de bois en insistant sur ses thèmes de prédilection, l’immigration et l’islamisation de la société. Les constats sont difficilement niables, beaucoup sont de bon sens, mais le propos manque de profondeur et la forme de l’abécédaire y contribue en favorisant de très brefs développements, certes percutants, mais qui limitent l’analyse et empêchent la pensée de se déployer avec des arguments bien étayés, indispensables pour convaincre sur de tels sujets.

Abécédaire de la France qui ne veut pas mourir, de Robert Ménard, Pierre-Guillaume de Roux, 2016, 176 pages, 17,50 €.

À propos Patrick Kervinec

Avatar
collaborateur de La Nef.