Archives de cet auteur: La Rédaction

Affaire Sarah Halimi : un déni de justice ?

La confirmation par la Cour de cassation que l’assassin de Sarah Halimi ne pourrait être jugé a suscité un juste émoi. Il convient cependant de comprendre les règles de droit à l’origine de cette décision. Beaucoup pensent qu’il faut changer la loi sur l’irresponsabilité : un projet en ce sens était discuté au Sénat le 25 mai, réforme peut-être nécessaire ...

Lire la suite...

Le massacre des « Martyrs d’Arcueil » le 25 mai 1871

Le Père Louis-Raphaël Captier, un des premiers jeunes gens ayant rejoint le Tiers-Ordre Enseignant de Saint-Dominique lors de sa fondation sous la houlette du Père Lacordaire, avait été censeur à Sorèze avant d’établir et diriger le Collège Albert-le-Grand à Arcueil en 1863. Ancien élève de l’école Saint-Thomas-d’Aquin Oullins, il est le frère de l’abbé Arthur Captier supérieur général de la ...

Lire la suite...

Livres Mai 2021

DICTIONNAIRE JÉSUSL’École biblique de JérusalemÉdition établie sous la direction de RENAUD SILLY, O.P.Bouquins 2021, 1276 pages, 32 € Les dictionnaires sur le Christ ou la Bible ne manquent pas. Pourquoi un de plus ? Il suffit de se plonger dans quelques entrées de ce nouveau Dictionnaire Jésus pour comprendre que l’on a affaire à un travail d’une qualité exceptionnelle. Réalisé ...

Lire la suite...

Sommaire n°336 Mai 2021

SOMMAIRE DU N°336 MAI 2021 ÉDITORIALL’ennemi est en nous-mêmes, par Christophe Geffroy ACTUALITÉQuelle « conversion écologique » ?, par Maylis de BonnièresL’assimilation est-elle encore possible ?, par Christophe GeffroyÀ l’origine des « fake news », par Pierre MayrantLe Liban peut-il se relever ?, par Annie Laurent ENTRETIENDieu et la littérature, entretien avec Sébastien Lapaque DOSSIER : NapoléonNapoléon : un destin français, par Michel FauquierThierry Lentz ...

Lire la suite...

Retour sur l’assimiliation

On pourrait croire à une provocation pour la société d’aujourd’hui, pour la société médiatique dont on connaît l’influence ! Pourtant c’est avec passion que l’on suit Vincent Coussedière dans son analyse et sa critique de ce qu’il appelle « l’idéologie migratoire » (1). Quelles sont les causes de la situation actuelle sur le sujet délicat de l’appartenance au pays France ? Comment ...

Lire la suite...

Jérôme Lejeune, savant modèle

À l’évidence on ne naît pas saint, mais on le devient, par la grâce de Dieu, et cette sainteté, qui n’est pas réservée à une élite, est le plein accomplissement auquel chacun est appelé. Un des aspects passionnants de la vie de Jérôme Lejeune est cette évolution, à la fois simple et radicale, qui l’a conduit de l’ordinaire du quotidien ...

Lire la suite...

Et avec ceci ? Comprendre la pensée animaliste

Mercredi 18 mai, jour de réouverture des terrasses et des restaurants, j’ai décidé de me taper la cloche avec deux bons amis. Au menu : jarret au munster avec pommes de terre et des lardons rissolés. Un régal. Ce que je considère comme des agapes bien honorées pourrait être pris par certaines mouvances comme la participation à un rituel macabre. Depuis ...

Lire la suite...

En finir avec l’homme-soja

Il est courant de présenter le lettré, l’humaniste, celui qui réfléchit, dans les habits d’un intellectuel souffreteux, mal fagoté, aux dents crasseuses, les lunettes sales : une sorte de clochard céleste, en somme, qui ne prendrait soin ni de son corps, ni de son allure au nom de la vie des idées. Celui-là même a lu de trop près Platon qui ...

Lire la suite...

La « gueule » du progressisme

Qu’il soit incarné par le bobo ou le gauchiste, le progressisme a un visage, un physique. Une typologie s’impose et se dessine à tous les niveaux de la société. Portraits acides et satiriques. Dans le roman qui fit sa renommée, Les Deux étendards, Lucien Rebatet décrit, par l’intermédiaire de son personnage Régis, la « gueule du catholicisme ». Il oppose la miséricorde ...

Lire la suite...

Revenir à Saint-Louis

Après des années d’errance spirituelle, pratiquant le carême sans aller jamais à la messe, il fallut qu’une épidémie me donnât l’urgence et la vive nécessite d’aller à l’église, d’implorer et croire dans l’Esprit. C’est à l’église Saint-Louis de Strasbourg que je me suis rendu en décembre 2020, quand on ordonna aux églises de rouvrir. Le peuple des fidèles, son prêtre, ...

Lire la suite...

Entre le chaos et le déclin : la renaissance

Pour un optimiste politique Il est courant, quand on est un jeune homme qui entre dans la carrière, notamment dans les études littéraires ou artistiques, d’être charmé par le désespoir et d’avoir le goût des ruines. On cultive l’allure des poètes maudits, on se laisse séduire par le dandysme désabusé, on succombe à la tentation du drapeau noir incliné sur ...

Lire la suite...

Faut-il commémorer Napoléon ?

Les adeptes du « décolonialisme » se sont offusqués que l’on puisse commémorer le bicentenaire de Napoléon, coupable d’avoir rétabli l’esclavage dans les colonies. C’est une vision anachronique stupide qui ne tient pas compte de la complexité de l’histoire. Assurément, l’Empereur est une figure historique de premier plan comme il y en a peu dans l’histoire, et il est tout simplement impossible ...

Lire la suite...