Politique

Emmanuel Macron, un « extrême centre » résolument opposé aux extrêmes

Lors de la campagne présidentielle, le président Emmanuel Macron avait affirmé qu’il se positionnait à « l’extrême centre » de l’échiquier politique. Le terme a déjà été usité il y a longtemps sous la plume du journaliste Jean-François Kahn, fondateur de l’hebdomadaire Marianne. Il a été conceptualisé par l’historien Pierre Serna (L’Extrême Centre ou le poison français : 1789-2019, Champ Vallon, 2019) à ...

Lire la suite...

Du peuple et des élites

Alors que tout semblait écrit d’avance, les résultats du second tour des élections législatives ont finalement réservé de réelles surprises. Parmi les mauvaises, celle du record de l’abstention qui confirme le désintérêt des Français pour leur démocratie, ce qui est assurément fort préoccupant. Parmi les bonnes, alors que les médias en chœur chantaient la victoire de la Nupes au premier ...

Lire la suite...

Le recul du « bloc élitaire »

Exerçant la profession de sondeur d’opinion depuis une trentaine d’années dans différents instituts dont BVA ou CSA, Jérôme Sainte-Marie est actuellement président de la société d’études et de conseil Pollingvox. Enseignant à l’Institut Catholique de Paris, il a publié aux éditions du Cerf des ouvrages d’analyse politique dont Bloc populaire en 2021 et Bloc contre bloc en 2019, ouvrage qui ...

Lire la suite...

Les illusions du général Zemmour

TRIBUNE LIBRE Alors qu’il s’était montré remarquable journaliste, édifiant essayiste, habile et doué polémiste, Éric Zemmour, qui s’est lancé en politique, a échoué. Recalé dès le premier tour à la présidentielle comme aux législatives. 7 %. C’est le désaveu de la population française. La défaite suivante à la députation en découle et relève d’une guerre politique sur fond de revanche et ...

Lire la suite...

Perspectives peu réjouissantes

ÉDITORIAL Depuis la réélection du président Macron, le moins que l’on puisse dire est que l’horizon ne s’est guère éclairci. Certes, il y eut quelques lueurs bienvenues, songeons d’abord à la canonisation de Charles de Foucauld, saint français au rayonnement mondial et dont les écrits sur l’islam sont d’une singulière actualité si l’on veut bien les lire sans filtre ; ...

Lire la suite...

D’Atatürk à Erdogan : une même volonté dominatrice

Excellent connaisseur de la Turquie à laquelle il a consacré récemment un livre incisif (1), Jean-François Colisimo voit en Erdogan le continuateur d’Atatürk par leur commune volonté de redonner une place hégémonique à la Turquie. Entretien pour mieux comprendre la Turquie actuelle. La Nef – « Nous commençons à peine à comprendre que nous n’avons rien compris à la Turquie », écrivez-vous ...

Lire la suite...

Ukraine : les conséquences géopolitiques du conflit

En 1997, dans Le Grand Échiquier, le stratège américain Zbigniew Brzezinski, expliquait que l’Eurasie constitue la scène centrale de la politique mondiale et l’enjeu principal pour l’Amérique. Selon lui, la Russie, puissance du heartland (cœur de l’Eurasie) devrait être endiguée et ne jamais redevenir une grande puissance. Or sans l’Ukraine, Brzezinski affirmait que la Russie ne pouvait plus être un ...

Lire la suite...

Législatives : pour une éthique de la vie

Alors que la Fondation Jérôme Lejeune publie son Plaidoyer pour une éthique de la vie (1), Marie-Anne Chéron, ancienne rédactrice en chef de genethique.org et expert bioéthique de la Fondation Jérôme Lejeune, fait le point, à la veille des élections législatives, sur l’état des dérives bioéthiques. Quelle que soit l’élection, et les législatives ne font pas exception, l’heure qui sonne ...

Lire la suite...

Les catholiques : des citoyens d’avenir

À la suite de son article publié le mois dernier (La Nef n°347 de mai 2022) « Catholicisme et démocratie : le malentendu », le Père Bernard Bourdin a souhaité poursuivre la réflexion en ces temps d’élections législatives en nous présentant ici un point de vue, discutable par nature, qui se veut ouvert au débat. Être chrétien-catholique-citoyen ou être citoyen-chrétien-catholique ? Telle ...

Lire la suite...

Présidentielle : recomposition politique ?

ÉDITORIAL Ce qui était écrit d’avance et espéré de longue date dans les sphères du pouvoir s’est donc réalisé : M. Macron a une nouvelle fois affronté Mme Le Pen au second tour, adversaire idéal pour lui, et l’a emporté facilement (58,6 %) – après un débat télévisé ennuyeux et par trop démagogique, chacun faisant comme si le futur président était tout-puissant et pouvait ...

Lire la suite...

Quel engagement politique pour les chrétiens

L’engagement politique des chrétiens dans nos démocraties libérales n’a rien d’évident, tant celles-ci s’opposent, sur maints sujets, aux enseignements de l’Église. Rappelons d’abord le contexte. Les chrétiens ne peuvent se désintéresser de la politique, comprise comme forme de charité supérieure. Mais dans nos sociétés le christianisme est désormais minoritaire et rejeté comme référence publique. Il est dès lors devenu difficile ...

Lire la suite...

La Syrie sort de l’oubli

Alors que la Syrie sort progressivement de son isolement, une initiative catholique a permis en mars la tenue à Damas d’un congrès soutenu par Bachar El-Assad avec la présence du cardinal Sandri. «Jusqu’à il y a quelques années, je recevais des appels téléphoniques de différentes parties du monde pour des entretiens et des informations sur le conflit syrien. Maintenant, le ...

Lire la suite...