Politique

Le Droit, arme de guerre des USA

Les États-Unis se servent du Droit pour déstabiliser les entreprises européennes. Explications. La campagne électorale pour les présidentielles américaines de 2022 s’est ouverte fin juin. Au bout du chemin, il y a des conséquences fondamentales sur nos vies d’Européens, dans un contexte où les États-Unis continuent à dominer économiquement le monde, sans tenir compte de règles du jeu juridiques dont ...

Lire la suite...

Garder le cap face aux aléas !

Les élections européennes ont été un choc pour bien des Français attachés à ces idées qu’on appelle de droite ou conservatrices, d’autant qu’ils pouvaient interpréter positivement l’évolution apparente des Républicains (LR) avec et après Fillon, ou le choix de François-Xavier Bellamy. Mais comme on sait, au lieu d’un signal positif, on a assisté à l’effondrement de LR, combiné avec un ...

Lire la suite...

La France et l’Algérie face à face

Voici quelques mois, l’Algérie ressurgissait dans l’actualité avec l’annonce par l’omnipotent (mais de plus en plus invalide) président Bouteflika (82 ans) d’une cinquième candidature à l’élection présidentielle – alors fixée en mai. Annonce qui provoqua de si massives manifestations que le vieux président dût, après maintes tergiversations, la retirer. Sa retraite provoqua la chute d’une grande partie du système népotique ...

Lire la suite...

Europe : que faire ?

L’Europe demeure un beau et nécessaire projet : critiquer sa « construction » est une chose, certes indispensable, mais insuffisante : il convient surtout de proposer une alternative crédible. Parmi la trentaine d’unions régionales existant, une seule, l’Union européenne, a choisi l’intégration plutôt que la coopération, la souveraineté limitée plutôt que les souverainetés partenaires, la fédéralisation des individus plutôt que la confédération ...

Lire la suite...

La dérive fédéraliste de l’Europe

Les élections européennes du 26 mai 2019 ont remis, le temps d’une campagne, l’Europe sur le devant de la scène. Analyse de la dérive fédéraliste de la construction européenne. «Gouvernance : forme dite postmoderne des organisations économiques et politiques » permettant de « gouverner sans gouvernement » pouvait-on lire sur la page internet (désormais archivée) de la Commission, présentant la gouvernance européenne. De ...

Lire la suite...

Les autruches bienheureuses

Quiconque s’est un jour penché sur l’Histoire ne peut qu’être frappé par la capacité des hommes à s’aveugler devant les dangers collectifs qui les menacent, et les plus immédiats. On pense à l’espèce d’obstination avec laquelle les Français (et les Anglais) refusèrent de voir, au long des années trente, la montée du péril allemand – péril pourtant annoncé dès les ...

Lire la suite...

Petit bilan des élections européennes

Ce qui est frappant dans ces résultats est que l’ensemble de la droite, au sens large du terme, qui était jusqu’à l’avènement d’Emmanuel Macron majoritaire, est devenu fortement minoritaire avec 40 % des voix, dont plus de la moitié au RN : – Ensemble droite = 40,16 % – E. Macron = 22,41 % – Ensemble gauche = 36,50 % – Petites ...

Lire la suite...

Qu’est-ce que le «macronisme»

Emmanuel Macron ? Un révolutionnaire. David Amiel et Ismaël Emelien ? Les Friedrich Engels et Karl Marx du XXIe siècle. Ces affirmations paraissent déraisonnables. Mais avec leur ouvrage publié en mars dernier, Le progrès ne tombe pas du ciel. Manifeste (1), MM. Amiel et Emelien poussent clairement le lecteur vers une vision non conformiste de la personne et de la pensée ...

Lire la suite...

La vérité finit toujours par éclore

Même en politique étrangère où le jeu des États est nécessairement caché (n’en déplaise aux simples d’esprits qui traitent de « complotistes » ceux qui tentent de le décrypter), les vérités finissent toujours par éclore, avec le temps – certes, il y faut souvent des décennies… Quand j’ai entamé ici une réflexion sur les événements du Rwanda, et l’odieux génocide qui a ...

Lire la suite...

Les syndicats, nécessaires corps intermédiaires

TRIBUNE LIBRE Peu d’observateurs ont remarqué ou insisté sur le revirement brusque des priorités politiques, économiques et sociales imposé par les « gilets jaunes ». Jusque-là, à peu près tous les partis politiques et tous les syndicats étaient d’accord sur quatre problèmes essentiels (solutions différentes) : le chômage, les migrations, le réchauffement climatique et le terrorisme. Avec les « gilets jaunes » les priorités sont : ...

Lire la suite...

Allemagne et Rwanda

C’est un des plaisirs de cette chronique que d’engager des conversations avec des lecteurs qui me font l’amitié d’en commenter tel ou tel passage. Curieusement, c’est aux plus critiques que l’on est porté à répondre. Malgré une actualité internationale qui s’enflamme (notamment en Algérie, sujet explosif que nous suivrons de près), prenons aujourd’hui le temps de deux mises au point. ...

Lire la suite...

Ce que dévoile l’affaire Bellamy

Ainsi, on découvre que pour se présenter aux suffrages des Français, on devrait d’abord demander pardon d’être catholique, ou affirmer que finalement pas tant que ça, ne vous inquiétez pas. Ainsi, on découvre qu’en 2019 les vieux caciques de LR sont fort mal à l’aise devant les Manifs pour tous alors qu’ils avaient peu hésité à aller y faire leur ...

Lire la suite...