Politique

Proche-Orient : une politique à revoir

Un grand État ne peut fixer sa diplomatie une fois pour toutes, et tenir une alliance pour définitive au détriment d’autres que commanderaient pourtant les circonstances. Aussi bien, la diplomatie classique de la France recourut souvent au « retournement d’alliances », tel celui qu’opéra François Ier en 1525 en faveur du Grand Turc contre une Maison d’Autriche dont il fallait desserrer l’étau, ou ...

Lire la suite...

Vers la fin des médias « traditionnels » ?

Mi-juin 2019, une étude franco-américaine faisait l’état des lieux des médias français, marquant une polarisation de plus en plus nette entre les médias traditionnels et émergents, notamment depuis la crise des Gilets jaunes. Depuis la révolution numérique opérée à la fin des années 1990 début des années 2000, les médias traditionnels ont connu une crise sans précédent qui n’est pas ...

Lire la suite...

Le Royaume dans la tourmente

Les institutions britanniques jouissent d’un immense prestige. Elles font du « Royaume Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord » un modèle incontesté de démocratie, dont s’inspirent nombre d’États bien au-delà du Commonwealth. Au cœur du parlementarisme britannique, il y a un Parlement plein d’incongruités : en théorie, c’est la Reine qui le préside ; mais, si tout se fait en son ...

Lire la suite...

La Pologne et l’Europe

Ces quatre dernières années, pendant lesquelles le PiS a exercé le pouvoir, notre pays a été l’objet d’une particulière « sollicitude » de la part de l’establishment européen. Il fut tancé et interpellé à propos de régulations qui sont pourtant d’usage dans d’autres pays de l’Union Européenne, dont les élites professent l’idéologie émancipatrice de la gauche libérale. L’opposition du nouveau pouvoir polonais ...

Lire la suite...

Pour l’honneur de la Pologne

La Pologne, depuis l’arrivée du parti PiS au pouvoir en 2015, a été particulièrement stigmatisée par la gauche libérale d’Europe occidentale. La dictature y régnerait, on y détruirait la démocratie, on y supprimerait l’indépendance de la justice, la liberté de la presse y serait menacée, les minorités (sexuelles notamment) persécutées et l’antisémitisme et la xénophobie y seraient largement répandus. Un ...

Lire la suite...

Alexis Troude, les Balkans et la France

Il est des esprits aiguisés qui ne saisissent la question politique qu’à travers les relations internationales, plus précisément les rapports de force internationaux et ce que l’on nomme depuis Leibniz la « géopolitique », interaction entre la géographie, l’histoire (qui n’est en bonne part que la somme des effets de la géographie dans le temps) et la politique. Rares sont hélas les ...

Lire la suite...

La droite : combien de divisions ?

Après l’échec des Républicains et la victoire électorale du Rassemblement national aux élections européennes, les scrutins municipaux et la présidentielle à venir posent la question de la recomposition de l’échiquier politique. Existe-t-il encore une place pour une sensibilité de droite dans le paysage sociopolitique actuel ? Les travaux de René Rémond sur la droite sont restés célèbres. Pour l’académicien, « l’archéologie » ...

Lire la suite...

Quelle stratégie pour la droite ?

Un article anodin du Figaro annonçait, en pleine trêve estivale (le 12 août), un spectaculaire revirement stratégique de Patrick Buisson, l’ex-conseiller de Nicolas Sarkozy : l’apôtre de l’union des droites se fait désormais le défenseur d’une alliance des populismes, de droite et de gauche, pour battre Emmanuel Macron, rejoignant par là ce dernier dans une vision politique opposant désormais « progressistes » et ...

Lire la suite...

« Le 6 octobre, tous dans la rue »

Ludovine de La Rochère est présidente de La Manif pour Tous (LMPT) qui appelle à une grande manifestation le 6 octobre pour contester le projet de loi bioéthique qui inclut notamment la légalisation de la « PMA pour toutes ». Elle nous en explique les raisons. Entretien. La Nef – Que pensez-vous du projet de loi bioéthique, qu’est-ce qui vous semble le ...

Lire la suite...

Libre-échange et capitalisme

Le fameux accord de libre-échange entre l’Europe et le Canada (le CETA) nous oblige à engager une réflexion plus large sur la mondialisation. Tout a commencé dans les années 1980-1990 lorsque la Première ministre britannique, Margaret Thatcher, surnommée « la dame de fer », et le président des États-Unis, Ronald Reagan, ont lancé une formule qui a fait le tour de la planète ...

Lire la suite...

SNU : la fraternité sans famille

Comme le mariage et la PMA « pour tous », le Service National Universel (SNU) est un de ces champignons hallucinogènes qui envahissent désormais les sous-bois de la vie politique française. Les décrire constitue un véritable défi au bon sens ; les absorber donne le vertige. Rappel : en juin 2019, 2000 jeunes volontaires SNU, garçons et filles, âgés de 15 ou 16 ...

Lire la suite...

«Une vision totalitaire de la société »

Guillaume de Thieulloy, directeur du Salon Beige (1), nous explique sa façon de mobiliser contre la nouvelle loi bioéthique intégrant notamment la « PMA pour toutes ». La Nef – Que pensez-vous de la future loi bioéthique et qu’est-ce qui vous semble le plus critiquable ? Guillaume de Thieulloy – Bien des choses y sont critiquables. On parle de la ...

Lire la suite...