Politique

Le juste appel des généraux

Les deux tribunes successives rédigées et signées par des militaires, parfois de haut rang, auront jeté une lumière crue sur les peurs qui habitent toujours la République française. Toujours incertaine de sa légitimité, Marianne gouverne mal mais se défend bien, comme l’on sait. Aussi, les réactions outrées, ou faussement outrées, de la classe politique se récriant en bloc devant ce ...

Lire la suite...

Numérisation : l’exemple chinois

La Chine est d’ores et déjà un État de surveillance numérique. Xi Jinping concentre aujourd’huibien plus de pouvoir que Mao autrefois. Avec le numérique, la Chine réinvente le totalitarisme,en le fondant sur la surveillance complète et constante de chaque individu. Elle développe dans le même temps l’intelligence artificielle dans tous les domaines, y compris l’agriculture. À quel moment un État ...

Lire la suite...

Numérisation : les conséquences géopolitiques

Toutes entrées dans l’ère du numérique, les nations du monde entier s’adonnent à une compétition économique acharnée. Deux pays dominent : les États-Unis et la Chine. Mais cette montée en puissance révèle aussi de nombreuses faiblesses. À l’évidence, la numérisation du monde, qui interconnecte individus et matériels, se présente comme une transition civilisationnelle majeure. Celle-ci modifie les modalités d’exercice du ...

Lire la suite...

Affaire Sarah Halimi : un déni de justice ?

La confirmation par la Cour de cassation que l’assassin de Sarah Halimi ne pourrait être jugé a suscité un juste émoi. Il convient cependant de comprendre les règles de droit à l’origine de cette décision. Beaucoup pensent qu’il faut changer la loi sur l’irresponsabilité : un projet en ce sens était discuté au Sénat le 25 mai, réforme peut-être nécessaire ...

Lire la suite...

Retour sur l’assimiliation

On pourrait croire à une provocation pour la société d’aujourd’hui, pour la société médiatique dont on connaît l’influence ! Pourtant c’est avec passion que l’on suit Vincent Coussedière dans son analyse et sa critique de ce qu’il appelle « l’idéologie migratoire » (1). Quelles sont les causes de la situation actuelle sur le sujet délicat de l’appartenance au pays France ? Comment ...

Lire la suite...

L’ennemi est en nous-mêmes

ÉDITORIAL Les ouvrages tirant la sonnette d’alarme sur les risques de dérives totalitaires de nos démocraties occidentales se multiplient, signe qu’il ne s’agit pas là d’un fantasme de quelques esprits illuminés mais bien d’une réalité inquiétante qu’il serait temps de prendre au sérieux. Le mois dernier sortaient trois livres de Rod Dreher, Mathieu Bock-Côté et Philippes de Villiers (1) explorant ...

Lire la suite...

En finir avec l’homme-soja

Il est courant de présenter le lettré, l’humaniste, celui qui réfléchit, dans les habits d’un intellectuel souffreteux, mal fagoté, aux dents crasseuses, les lunettes sales : une sorte de clochard céleste, en somme, qui ne prendrait soin ni de son corps, ni de son allure au nom de la vie des idées. Celui-là même a lu de trop près Platon qui ...

Lire la suite...

La « gueule » du progressisme

Qu’il soit incarné par le bobo ou le gauchiste, le progressisme a un visage, un physique. Une typologie s’impose et se dessine à tous les niveaux de la société. Portraits acides et satiriques. Dans le roman qui fit sa renommée, Les Deux étendards, Lucien Rebatet décrit, par l’intermédiaire de son personnage Régis, la « gueule du catholicisme ». Il oppose la miséricorde ...

Lire la suite...

Le Liban peut-il se relever ?

Épuisé par ses divisions internes, la crise économique aggravée par la pandémie, la corruption endémique, le Liban, sans gouvernement, est à terre. Le cardinal Béchara Raï a proposé une solution. Depuis l’été 2020, le pape François manifeste une vive préoccupation pour l’avenir du Liban. La crise existentielle dans laquelle s’enfonce le pays du Cèdre, déclenchée en octobre 2019 (1), ne ...

Lire la suite...

Entre le chaos et le déclin : la renaissance

Pour un optimiste politique Il est courant, quand on est un jeune homme qui entre dans la carrière, notamment dans les études littéraires ou artistiques, d’être charmé par le désespoir et d’avoir le goût des ruines. On cultive l’allure des poètes maudits, on se laisse séduire par le dandysme désabusé, on succombe à la tentation du drapeau noir incliné sur ...

Lire la suite...

L’assimilation encore possible ?

Vincent Coussedière a eu l’audace de publier Éloge de l’assimilation (1) totalement à contre-courant de l’idéologie multiculturaliste qui prévaut aujourd’hui partout en Occident. Présentation de ce livre courageux et discussion de ses thèses, au moment où cette notion politique est remise à l’honneur (2). Le concept d’assimilation est aujourd’hui non seulement largement rejeté, mais plus encore « diabolisé », étant identifié à ...

Lire la suite...

À propos d’une certaine gauche

En ces temps de pandémie, plus encore qu’à l’ordinaire, comment ne pas être frappé par le conformisme moutonnier de nos concitoyens et par leur absence de goût de la liberté, la sacrifiant allègrement plutôt que d’accepter la part de risque inévitable liée à son usage ? La façon dont le gouvernement a infantilisé les Français depuis le premier confinement – ...

Lire la suite...