Histoire

Faut-il commémorer Napoléon ?

Les adeptes du « décolonialisme » se sont offusqués que l’on puisse commémorer le bicentenaire de Napoléon, coupable d’avoir rétabli l’esclavage dans les colonies. C’est une vision anachronique stupide qui ne tient pas compte de la complexité de l’histoire. Assurément, l’Empereur est une figure historique de premier plan comme il y en a peu dans l’histoire, et il est tout simplement impossible ...

Lire la suite...

Fascisme : l’histoire et la réalité fantasmée

Du fascisme tout et son contraire a été dit depuis déjà près d’un siècle. Innombrables sont les auteurs d’études, articles, livres et documentaires, plus ou moins sérieux ou fantaisistes, consacrés à l’histoire du phénomène fasciste et à sa signification historique. Singulièrement moins nombreux sont en revanche ceux qui s’intéressent aux polémiques sur le sens du mot fascisme et de son ...

Lire la suite...

Bicentenaire de la mort de Napoléon : entretien avec Thierry Lentz

À l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon, Arnaud Imatz a interrogé l’historien Thierry Lentz. Spécialiste du Consulat et du Premier Empire, auteur d’une soixantaine d’ouvrages sur le sujet, Thierry Lentz est professeur à l’Institut catholique de Vendée et directeur de la Fondation Napoléon. Il vient de publier Pour Napoléon (Perrin, 2021). Arnaud Imatz – 2021 est l’année du bicentenaire ...

Lire la suite...

Les martyrs de la Commune

Il y a un siècle avait lieu la Commune de Paris. Si l’on se souvient de l’effroyable répression qui s’ensuivit, on oublie que, dans un climat de guerre civile, l’archevêque de Paris et plusieurs dizaines de prêtres et de religieux ont été exécutés ou massacrés en mai 1871. Rappel historique. L’effondrement du Second Empire a été soudain. Le 19 juillet ...

Lire la suite...

Poitiers : une bataille décisive

La bataille de Poitiers (732) a rendu hypercélèbre le nom de Charles Martel, sujet d’un bon livre récent (1) qui est aussi l’occasion de revenir sur cet important épisode historique. Disparu en 632, Mahomet avait donné aux tribus du désert une conscience et un drapeau. Son islamisme, qui fut surtout du panarabisme, allait aussitôt prendre l’allure d’une immense lame de ...

Lire la suite...

Algérie : à quand la vérité ?

Commandé l’été dernier et remis le 20 janvier à Emmanuel Macron, le rapport de Benjamin Stora sur « les questions mémorielles de la colonisation et de la guerre d’Algérie » était attendu. D’une part parce que la mission confiée à l’historien devait viser à « la réconciliation entre les peuples français et algérien », sujet hautement sensible. D’autre part en raison de la personnalité de ...

Lire la suite...

Churchill

Extraordinaire d’énergie véhémente, couronné comme un volcan par la fumée de ses cigares, Winston Churchill (1874-1965) a été un personnage qui appartient à la légende autant qu’à l’histoire. Une formidable biographie (1) nous sert de guide pour cette petite esquisse. Issu du sommet de la pyramide sociale (son grand-père, le 7e duc de Marlborough, fut vice-roi et lord-lieutenant d’Irlande), Winston ...

Lire la suite...

Louis XIV, la passion de l’État

Jean-Christian Petitfils a publié en 1995 une biographie de Louis XIV devenue un classique de référence régulièrement réédité (1). Il nous donne ici sa vision du Roi et répond à l’historien britannique Philip Mansel sur certains points, à propos du Louis XIV Roi du monde qu’il a publié en 2020 chez Passés composés. La Nef – Vous avez publié une ...

Lire la suite...

Ampère, un savant chrétien

André-Marie Ampère (1775-1836) fut un immense savant. On commémore le bicentenaire de ses découvertes majeures sur l’électromagnétisme, occasion de revenir sur cet homme qui fut aussi un grand chrétien : « Je ne vois que des vérités, enseigne-moi la vérité.  Le monde de la science commémore les fulgurantes découvertes d’André-Marie Ampère dans le domaine de l’électromagnétisme en 1820. Mais les travaux ...

Lire la suite...

PCF : un bourbeux centenaire

Triste centenaire que celui de la naissance du parti communiste français (PCF), dernier parti occidental à oser porter encore ce nom synonyme de mort et de totalitarisme. Stéphane Courtois, notre meilleur connaisseur du communisme, a dirigé le Livre noir du communisme (1997), événement mondial traduit en 26 langues ; il est aussi l’auteur, notamment, de Lénine, l’inventeur du totalitarisme (Perrin, ...

Lire la suite...

Zwingli, le troisième homme de la Réforme

À quelque distance de Luther (1483-1546) et de Calvin (1509-1564), les deux figures de proue, Zwingli (1484-1531), issu d’une robuste tribu paysanne gîtée à l’abri des Alpes, fut ce prophète combattant d’une grande révolution religieuse, qu’on doit connaître sans le glorifier pour autant. Du noyau initial formé de l’alliance, en 1291, de trois cantons, la Confédération helvétique s’était accrue au ...

Lire la suite...

Guerre de Vendée : pourquoi il y a bien eu génocide

Jacques Villemain vient de publier un ouvrage imposant (1) s’attachant à montrer la réalité du génocide vendéen, en recourant notamment à la méthode du droit pénal international. Entretien La Nef – En 2017, vous avez fait paraître un ouvrage intitulé : Vendée 1793-1794. Crimes de guerre ? Crimes contre l’humanité ? Génocide ? Une étude juridique. Vous vous employez à démontrer que ces trois ...

Lire la suite...