Histoire

Al-Andalus revisité

Al-Andalus désigne la période de domination musulmane dans la péninsule Ibérique (VIIIe-XVe siècles). Largement mythifiée, cette présence fait aujourd’hui l’objet d’études historiques intéressantes qui remettent les pendules à l’heure. Panorama. «L’Espagne sous domination islamique ne se distingue pas radicalement des autres régions de l’Empire islamique. Elle ne constitue nullement une oasis de “tolérance” et de “coexistence” entre les religions. » Tel ...

Lire la suite...

Du côté de chez Robespierre

Récent auteur, concernant Robespierre, d’un libre essai d’interprétation de sa carrière révolutionnaire et de la trace qu’elle a laissée, où coexistent la grandeur et la noirceur tragique de cette réfrigérante célébrité (1), Marcel Gauchet intéresse et retient. Profitons de son passeport pour remonter, nous aussi, le cours de l’histoire. Parce que la sédimentation d’une historiographie polémique avait fini par le ...

Lire la suite...

De l’importance des identités régionales

L’histoire de France, c’est capital, s’inscrit souvent dans ses provinces avant que tout ne se joue à Paris. « L’histoire ne repasse pas les plats » disait Céline. Ah bon ? L’origine même du mouvement des gilets jaunes semble vouloir le faire mentir : certains naissent courtisans, serviteurs de l’absolutisme, d’autres provinciaux et petit peuple. Entre Etat central et identités régionales, le lien est ...

Lire la suite...

Guerre d’Algérie : un regard enfin lucide et objectif

Deux excellents ouvrages de Jean Sévillia et Roger Vétillard remettent la guerre d’Algérie sur le devant de la scène. Réflexion à partir de ces deux livres sur un sujet toujours brûlant. «Nous ne sommes pas encore sortis de la guerre d’Algérie. » Ainsi s’exprimait en 1997 feu Mgr Bernard Panafieu, alors archevêque de Marseille, pour justifier au nom de l’épiscopat les précautions ...

Lire la suite...

Aux sources de notre monde

Michel Fauquier est docteur ès lettres et agrégé de l’Université. Il est directeur de recherches à l’Institut Albert-le-Grand.  Il nous parle de son dernier livre (1). La Nef – Votre livre a la particularité d’organiser une compréhension de l’histoire européenne autour de onze nœuds qui représentent des moments cruciaux de cette histoire : comment avez-vous retenu ces nœuds et donnent-ils un ...

Lire la suite...

Redécouvrir Augustin Cochin

L’édition des œuvres d’Augustin Cochin (1876-1916) permet de redécouvrir un analyste exceptionnel de la Révolution et du totalitarisme. Présentation. «Tocqueville et Cochin sont les seuls historiens à proposer une conceptualisation rigoureuse de la Révolution française » : c’est par cette affirmation vigoureuse que l’historien François Furet ouvrait son essai remarqué Penser la Révolution française (1), qui éreintait le « catéchisme révolutionnaire ». C’était ...

Lire la suite...

70 ans d’Israël : l’histoire revisitée

La naissance de l’État d’Israël il y a 70 ans est l’occasion de revenir sur le contexte de l’époque, comme nous y invitent deux ouvrages fort instructifs de Philippe Simonnot et David Elkaïm, ainsi qu’à faire le point sur la situation actuelle. Comme chaque année, en ce printemps, Israéliens et Palestiniens se souviennent de l’événement qui, voici 70 ans, fit ...

Lire la suite...

1968, année pathétique

Les admirateurs des événements de Mai 68 sont encore assez nombreux en France pour que l’on procède à une commémoration généralisée, appelée de ses vœux par le président de la République. Regard critique sur un événement qualifié de « chienlit » par de Gaulle. Ni Maurras, ni Céline. Fort peu de moments fondateurs liés à nos racines. Mai 68, partout. L’envahissante commémoration se ...

Lire la suite...

Mai 68 : Sous les pavés, l’Esprit

Gérard Leclerc, éditorialiste à France Catholique et Radio Notre-Dame, fin analyste de la vie des idées, vient de publier un essai original sur Mai 68, dont il nous parle ici. La Nef – Comment résumeriez- vous en quelques mots le phénomène mai 1968 ? Gérard Leclerc – On fait bien de parler de phénomène, car Mai 1968 est d’une essence très particulière. ...

Lire la suite...

« L’âme de la France »

Jean-Christian Petitfils, historien et écrivain, est l’auteur d’une œuvre riche où émergent notamment les biographies de Louis XIII, Louis XIV, Louis XV et Louis XVI (Perrin), ainsi qu’une importante étude historique sur Jésus (Fayard, 2011). La publication d’une imposante Histoire de la France a été l’occasion de le rencontrer. La Nef – Il existe déjà de nombreuses « histoires de France » ...

Lire la suite...

Mémoire et liberté

Il est des auteurs maudits et le temps, loin d’apaiser les passions comme on pourrait s’y attendre, semble les attiser. Charles Maurras est de ces auteurs et le fait de l’avoir retiré de la liste des commémorations nationales (pour son 150e anniversaire) est révélateur de notre rapport actuel à la mémoire historique. Si j’ai pas mal lu Maurras dans ma ...

Lire la suite...

Québec : une Église en crise

En quelques années, dans le contexte de la « Révolution tranquille » et de la période conciliaire (1960-1970), les catholiques du Québec ont vu leur Église vaciller et la société se séculariser à une vitesse accélérée. Jusqu’au début des années 1960, 88 % de la population du Québec était catholique et l’Église était impliquée dans toutes les œuvres sociales, dans le système hospitalier ...

Lire la suite...