Histoire

Lettre ouverte au président du Mexique sur les Aztèques et les entrailles humaines

Le politologue et historien argentin, Marcelo Gullo Omodeo, professeur à l’Université nationale de Rosario, a publié récemment un ouvrage important au titre évocateur, Madre patria (Madrid Espasa, 2021) démontant la légende noire espagnole depuis Bartolomé de las Casas jusqu’à nos jours. Ce livre, préfacé par Alfonso Guerra, ex-vice-président du gouvernement espagnol (1982-1991) et ex- vice-secrétaire du PSOE (1979-1997), n’a pas ...

Lire la suite...

Les Maronites de Chypre, des chrétiens d’Orient en Europe

Le 16 juin 2021, le Synode des évêques maronites a élu le Père Selim Jean Sfeir, archevêque de Chypre des Maronites. L’occasion de découvrir cette petite communauté chrétienne dont l’histoire riche et mouvementée continue de s’écrire entre l’Europe et l’Orient. Des origines aux lendemains des Croisades Selon la tradition, les premiers Maronites seraient arrivés à Chypre dès la deuxième moitié ...

Lire la suite...

Du goulag à la liberté

Né à Paris en 1934 dans une famille de la noblesse ayant fui le communisme, Nikita Krivochéine, en 1948, rejoint l’URSS avec ses parents qui pensent retrouver une Russie apaisée, ce qui lui vaudra de connaître le goulag avant de pouvoir revenir en France en 1971. Il raconte cela dans un livre poignant (1). La Nef – Vous avez eu ...

Lire la suite...

Le massacre des « Martyrs d’Arcueil » le 25 mai 1871

Le Père Louis-Raphaël Captier, un des premiers jeunes gens ayant rejoint le Tiers-Ordre Enseignant de Saint-Dominique lors de sa fondation sous la houlette du Père Lacordaire, avait été censeur à Sorèze avant d’établir et diriger le Collège Albert-le-Grand à Arcueil en 1863. Ancien élève de l’école Saint-Thomas-d’Aquin Oullins, il est le frère de l’abbé Arthur Captier supérieur général de la ...

Lire la suite...

Napoléon, fils des Lumières

Personnage fascinant par ses nombreuses aptitudes, il n’en demeure pas moins le fils de son époque. Entretien avec Xavier Martin, professeur émérite à l’Université d’Angers et auteur d’une œuvre importante d’analyse critique des Lumières : de 1994 à 2020, il a publié une bonne douzaine de livres importants, tous chez DMM, citons notamment Nature humaine et Révolution française (1994), L’homme ...

Lire la suite...

Canevas pour un bilan

C’est en Italie, après avoir été nommé le 2 mars 1796, à moins de vingt-sept ans, général en chef d’une armée française d’aspect misérable qui piétinait, depuis des mois et des mois, sur la corniche de Nice, que Bonaparte, ancien lieutenant d’artillerie mis en lumière, en décembre 1793, au siège de Toulon, découvrit son génie militaire et se révéla à ...

Lire la suite...

Faut-il commémorer Napoléon ?

Les adeptes du « décolonialisme » se sont offusqués que l’on puisse commémorer le bicentenaire de Napoléon, coupable d’avoir rétabli l’esclavage dans les colonies. C’est une vision anachronique stupide qui ne tient pas compte de la complexité de l’histoire. Assurément, l’Empereur est une figure historique de premier plan comme il y en a peu dans l’histoire, et il est tout simplement impossible ...

Lire la suite...

Fascisme : l’histoire et la réalité fantasmée

Du fascisme tout et son contraire a été dit depuis déjà près d’un siècle. Innombrables sont les auteurs d’études, articles, livres et documentaires, plus ou moins sérieux ou fantaisistes, consacrés à l’histoire du phénomène fasciste et à sa signification historique. Singulièrement moins nombreux sont en revanche ceux qui s’intéressent aux polémiques sur le sens du mot fascisme et de son ...

Lire la suite...

Bicentenaire de la mort de Napoléon : entretien avec Thierry Lentz

À l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon, Arnaud Imatz a interrogé l’historien Thierry Lentz. Spécialiste du Consulat et du Premier Empire, auteur d’une soixantaine d’ouvrages sur le sujet, Thierry Lentz est professeur à l’Institut catholique de Vendée et directeur de la Fondation Napoléon. Il vient de publier Pour Napoléon (Perrin, 2021). Arnaud Imatz – 2021 est l’année du bicentenaire ...

Lire la suite...

Les martyrs de la Commune

Il y a un siècle avait lieu la Commune de Paris. Si l’on se souvient de l’effroyable répression qui s’ensuivit, on oublie que, dans un climat de guerre civile, l’archevêque de Paris et plusieurs dizaines de prêtres et de religieux ont été exécutés ou massacrés en mai 1871. Rappel historique. L’effondrement du Second Empire a été soudain. Le 19 juillet ...

Lire la suite...

Poitiers : une bataille décisive

La bataille de Poitiers (732) a rendu hypercélèbre le nom de Charles Martel, sujet d’un bon livre récent (1) qui est aussi l’occasion de revenir sur cet important épisode historique. Disparu en 632, Mahomet avait donné aux tribus du désert une conscience et un drapeau. Son islamisme, qui fut surtout du panarabisme, allait aussitôt prendre l’allure d’une immense lame de ...

Lire la suite...

Algérie : à quand la vérité ?

Commandé l’été dernier et remis le 20 janvier à Emmanuel Macron, le rapport de Benjamin Stora sur « les questions mémorielles de la colonisation et de la guerre d’Algérie » était attendu. D’une part parce que la mission confiée à l’historien devait viser à « la réconciliation entre les peuples français et algérien », sujet hautement sensible. D’autre part en raison de la personnalité de ...

Lire la suite...