Ethique

Le coronavirus rouvre le débat sur l’avortement

En France comme aux États-Unis, l’épidémie de coronavirus oblige à hiérarchiser les opérations chirurgicales ou médicales en fonction de leur urgence et de leur importance. Cette situation a initié un débat des deux côtés de l’Atlantique : faut-il interdire, restreindre ou reporter les avortements ? Ou faut-il au contraire les maintenir coûte que coûte ? « Cela pourrait sauver plus de vies que le ...

Lire la suite...

La souffrance de quelques-uns peut-elle justifier le recours aux « aidants sexuels » ?

Libres propos sur une question complexe Dans une société qui développe progressivement une forte intolérance à la différence et à la souffrance, les inégalités naturelles deviennent des objets si scandaleux qu’il conviendrait soit de les compenser, soit de les nier : l’égalité en droit et en dignité se voit ainsi lentement substituer une injonction d’égalité en fait. Les exemples de cette ...

Lire la suite...

De quoi Matzneff est-il le nom ?

Le 2 janvier 2020, Vanessa Springora publiait Le consentement chez Grasset (1), un livre bouleversant par lequel elle raconte comment son adolescence a été vécue sous la coupe d’un prédateur sexuel, pédophile et criminel : Gabriel Matzneff. Ce que fut l’écrivain en tant qu’homme, peu de ceux qui étaient adoubés dans le Paris intellectuel, littéraire et médiatique des années 70 ...

Lire la suite...

La machine, le jeu, le simulacre

Le transhumanisme a des sources philosophiques anciennes qu’il est bon de connaître. Trois mots résument sa philosophie : la machine, le jeu, le simulacre. Explications. La philosophie du transhumanisme n’est pas clairement constituée, celle-ci reposant avant tout sur une idée simple : l’homme veut être heureux. Nous allons lui donner les moyens de l’être. Ces moyens vont être tellement performants ...

Lire la suite...

Le transhumanisme est-il moral ?

La technique appliquée à l’homme est loin d’être éthiquement « neutre », le transhumanisme a donc une dimension morale qu’il est nécessaire d’interroger. Petit tour d’horizon. S’agissant du transhumanisme, le questionnement éthique se pose de la manière suivante : est-il bon de faire ce que nous avons le pouvoir de faire grâce aux nouvelles technologies ? La technologie ouvre des possibles et ...

Lire la suite...

Transhumanisme : le refus de la nature et des limites

«Nous autres, civilisations, savons maintenant que nous sommes mortelles. » L’équivocité de la réflexion de Paul Valéry, dans la Crise de l’esprit (1919), met à la fois en perspective le caractère vulnérable de cette civilisation qui se sait désormais aussi fragile « qu’une vie », comme l’écrit l’auteur quelques lignes plus loin ; et sa force létale : capable de porter la vie ...

Lire la suite...

Les deux mères et la poupée ventriloque

Faisons un exercice de religion-fiction. Imaginons un évangile du progrès relatant la présidence de M. Emmanuel Macon. On y lira peut-être ceci : « Généalogie de la loi PMA pour toutes née la troisième année de la présidence de M. Macron [sauf accident] : M. Maurice Godelier, anthropologue, conçut tout seul en 2004 les « Métamorphoses de la parenté » (Fayard) ; les « Métamorphoses de la parenté » ...

Lire la suite...

Loi bioéthique : vers le pire !

La nouvelle loi bioéthique, la quatrième après celles de 1994, 2004 et 2011, a été adoptée à l’Assemblée après des dizaines d’heures de débat et 4600 amendements, le 15 octobre dernier, avec 357 votes favorables, 114 défavorables et 74 abstentions. Le texte sera devant le Sénat en décembre. Censée être adaptée aux « problèmes éthiques et aux questions de société soulevés ...

Lire la suite...

Manif du 6 octobre : beau succès, et après ?

Ce n’était pas gagné d’avance : côté nombre, la manif du 6 octobre a été un succès au-delà de la sempiternelle querelle des chiffres. Laquelle montre d’emblée que le gouvernement semble vouloir appliquer la même tactique que François Hollande en 2013, à savoir ignorer la forte mobilisation de ces opposants en annonçant par la préfecture un chiffre ridiculement bas de ...

Lire la suite...

PMA et déréglementation

ÉDITORIAL La loi bioéthique qui se profile à l’horizon laisse augurer le pire, non seulement en autorisant la « PMA pour toutes », mais aussi en ce qui touche la précarité de l’embryon. La façon dont on n’a tenu aucun compte des états généraux de la bioéthique et la mascarade que furent les auditions parlementaires montrent que le pouvoir n’avait aucun souci ...

Lire la suite...

La PMA contre les autres

Ce monde a été complètement renversé. Les jouisseurs d’hier, sans entraves donc sans enfants, se battent désormais pour qu’on le leur en fabrique. Les hommes de gauche, censément critiques de la technique et de l’exploitation de l’homme qu’elle permet, montent aujourd’hui au créneau pour défendre leur droit à la parentalité ou je ne sais quoi. Il n’y a plus, une ...

Lire la suite...

Loi bioéthique : des épreuves et des peines

Du conflit, patent au XIXe siècle, entre l’Eglise et les manifestations de la modernité, bien peu songeaient à faire, en ce qui concernait la morale, un choc frontal, et, chez les anticléricaux comme chez les catholiques, on trouvait, faute d’accord sur le fondement des valeurs, une même vision anthropologique de la famille. S’affirmant autonome par rapport à la transcendance divine, ...

Lire la suite...