Archives de cet auteur: Christophe Geffroy

Christophe Geffroy
Fondateur et directeur de La Nef, auteur notamment de Faut-il se libérer du libéralisme ? (avec Falk van Gaver, Pierre-Guillaume de Roux, 2015), Rome-Ecône : l’accord impossible ? (Artège, 2013), L’islam, un danger pour l’Europe ? (avec Annie Laurent, La Nef, 2009), Benoît XVI et la paix liturgique (Cerf, 2008).

Un monde sans Dieu

Dans son livre d’entretiens avec Dominique Wolton, le pape François affirme : « La morale est une conséquence de la rencontre avec Jésus-Christ. C’est une conséquence de la foi » (1). Propos essentiel qui explique pourquoi tant de nos contemporains saisissent si mal la morale chrétienne qui découle en fait très largement de la loi naturelle, laquelle est théoriquement accessible à la ...

Lire la suite...

Pour croire en l’Europe

À la mi-novembre a été rendue publique « La Déclaration de Paris », dont le sous-titre indique l’objet : « Une Europe en laquelle nous pouvons croire » (1). Signée par douze intellectuels européens, elle rejoint très largement les constats que nous ne cessons de faire sur l’Europe ici même depuis la création de La Nef fin 1990. Les quatre signataires français interviennent plus ou ...

Lire la suite...

Chevetogne : un pont entre Orient et Occident

Le Père Lambert Vos est prieur administratif de l’abbaye bénédictine de Chevetogne, située en Belgique, dans la province de Namur, en Wallonie. Cette abbaye catholique a la particularité de rassembler en son sein des moines célébrant le rite latin et d’autres le rite byzantin. Elle a été voulue par son fondateur, Dom Lambert Beauduin, comme un pont vers l’orthodoxie. La Nef – ...

Lire la suite...

Un regard luthérien

Alain Joly, pasteur luthérien depuis 1992, a été titulaire de la paroisse des Billettes à Paris et a dirigé le Centre culturel luthérien de 1995 à 2009. Engagé dans l’œcuménisme, il vient de publier avec l’abbé Guillaume de Tanoüarn un échange qui mérite l’attention (1). La Nef – Comment définiriez-vous le luthéranisme, à la fois par rapport au catholicisme et au ...

Lire la suite...

Toujours moins de liberté ?

Soucieux d’avancer rapidement sur certains sujets symboliques, le nouveau gouvernement a fait adopter à l’Assemblée, le 9 août, la loi de moralisation de la vie politique. Le principe de cette « moralisation » ne peut que faire l’unanimité, la loi concoctée, cependant, est très loin du compte : elle apparaît surtout démagogique et liberticide. Outre l’interdiction outrancière des emplois familiaux pour les ...

Lire la suite...

2007-2017 : Bilan du Motu proprio

Le 7 juillet 2007, Benoît XVI signait Summorum Pontificum, « lettre apostolique en forme de Motu proprio sur l’usage de la liturgie romaine antérieure à la réforme de 1970 ». Texte historique dont l’importance n’a sans doute pas été encore appréciée à sa juste valeur, tant il dénoue une situation inextricable qui va au-delà de la seule question des traditionalistes attachés à l’ancienne forme ...

Lire la suite...

Journet, théologien et saint

Charles Journet est l’un des grands théologiens du XXe siècle. Alors que l’enquête diocésaine pour sa béatification a été ouverte en 2015, le volume XV de ses Œuvres complètes (1) vient de paraître et nous donne l’occasion de revenir sur cette belle figure de l’Église. Le cardinal Charles Journet (1891-1975) est un théologien suisse de langue française. Issu d’une famille genevoise modeste, ...

Lire la suite...

Un renouveau du conservatisme ?

Le conservatisme, assimilé à l’immobilisme ou au passé, n’a pas bonne presse en France. Il connaît cependant un regain d’intérêt certain au moment où la société se liquéfie de plus en plus, perdant peu à peu ses repères traditionnels. Est-ce une mode passagère ou un mouvement de fond ? Essai d’analyse. S’interroger sur un renouveau du « conservatisme » en France alors que ...

Lire la suite...

Vérité et liberté

Tout a déjà été écrit sur la victoire d’Emmanuel Macron et l’échec de Marine Le Pen dont elle est largement responsable, nous n’avons rien d’original à ajouter aux bonnes analyses vues ici ou là. Après cinq années de lamentable présidence Hollande, il est quelque peu désespérant que les Français aient aussi largement « marché » au mirage du renouveau annoncé par un ...

Lire la suite...

Une belle escroquerie

Le second tour annoncé entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen aura donc bien lieu, consacrant ainsi l’élimination historique des deux principaux partis de gouvernement de la Ve République, de gauche et de droite. Même nos médias sont obligés d’admettre que cela manifeste un rejet massif de la classe politique, mais ils se gardent d’évoquer l’escroquerie qu’il y a à ...

Lire la suite...

Vote catholique et enjeux politiques

On évoque souvent le « vote catholique » pour supputer son influence, alors qu’il est une notion ambiguë et, en se focalisant sur cet aspect, on risque fort de gêner une juste appréhension des véritables enjeux qui se posent à la société française. Avant une élection présidentielle, il peut être intéressant de prendre les programmes des candidats et de les analyser pour ...

Lire la suite...

De la révolution

Le centenaire de la révolution russe, à laquelle nous consacrons notre dossier ce mois-ci, nous invite à réfléchir à l’idée même de révolution. Historiquement, le mot renvoie essentiellement aux événements français de 1789 et russes de 1917. Dans les deux cas, un ordre ancien, aristocratique, a été brutalement remplacé par un nouveau régime se voulant plus égalitaire. La « révolution ...

Lire la suite...