Archives de cet auteur: Christophe Geffroy

Fondateur et directeur de La Nef, auteur notamment de Faut-il se libérer du libéralisme ? (avec Falk van Gaver, Pierre-Guillaume de Roux, 2015), Rome-Ecône : l’accord impossible ? (Artège, 2013), L’islam, un danger pour l’Europe ? (avec Annie Laurent, La Nef, 2009), Benoît XVI et la paix liturgique (Cerf, 2008).

Actualité politique de Maritain

L’œuvre de philosophie politique de Maritain (1882-1973) est de toute première importance et demeure pour nous un guide sûr pour sortir nos démocraties de l’impasse dans laquelle elles sont engagées. Nos démocraties occidentales sont malades. La participation des citoyens tend à baisser, parce que beaucoup ne se sentent plus représentés ou pensent que les élections ne changent rien, quels que ...

Lire la suite...

Le Missel grégorien Laudate

Alors que la nouvelle traduction française du Missel romain est entrée en vigueur au premier dimanche de l’Avent 2021, les éditions Artège, avec la Communauté Saint-Martin, publient un remarquable nouveau Missel français-latin destiné aux fidèles (1) et dont nous parle ici son maître d’œuvre, l’abbé Thomas Diradourian, recteur du sanctuaire de Neviges (Cologne) et qui enseigne la liturgie à la ...

Lire la suite...

L’élection présidentielle relancée

À quelques mois de l’élection présidentielle, la campagne s’est emballée le mois dernier avec l’annonce attendue de la candidature d’Éric Zemmour et la victoire de Valérie Pécresse à la primaire LR. Dans le même temps, Marcel Gauchet a publié deux livres qui aident à comprendre la situation politique actuelle de la France. Petit panorama. Marcel Gauchet est assurément l’un de ...

Lire la suite...

« Bréviaire de la décroissance »

Le Père Michaël Bretéché est curé de campagne dans le diocèse de Nantes et a déjà publié L’enfance retrouvée ou la liberté de la gloire (Artège). La Nef – Votre analyse qui puise beaucoup à des auteurs comme Guardini, Bernanos, Pourrat ou Chesterton (qui n’étaient pas « décroissantistes » au sens où on l’entend aujourd’hui) apparaît surtout comme une critique de certains ...

Lire la suite...

Une lumière dans la nuit

ÉDITORIAL Réunis en Assemblée plénière à Lourdes, les évêques de France ont voté le 8 novembre un certain nombre de résolutions, inspirées du rapport Sauvé, que nous évoquons par ailleurs. Certes, on comprend l’émotion suscitée par ce rapport – et réaffirmons ici combien il a été nécessaire en ce qu’il a donné la parole aux victimes et les a placées au ...

Lire la suite...

« Le prêtre, un être configuré au Christ »

Préfet de la Congrégation pour le Culte divin et la Discipline des Sacrements de 2014 à février 2021, le cardinal Robert Sarah nous offre de magnifiques « méditations sur la figure du prêtre » dans un nouvel ouvrage intitulé Pour l’éternité (1). Entretien autour de ce livre et sur les affaires d’abus sexuels sur mineurs qui secouent l’Église de France. La Nef ...

Lire la suite...

La démission de Mgr Aupetit acceptée par le pape François

Mgr Michel Aupetit a confirmé le 26 novembre avoir remis sa charge d’archevêque de Paris au pape, à la suite des remous provoqués par un article du Point mis en ligne le 22 novembre. L’article se présente comme une « enquête » sur Mgr Aupetit : il évoque ses maladresses de gestion indubitables dans les affaires de Saint-Jean de Passy ou de Saint-Merry, ...

Lire la suite...

Une louable démarche de vérité

ÉDITORIAL Le rapport Sauvé sur « les violences sexuelles dans l’Église catholique » en France (1950-2020), rendu public le 5 octobre dernier, a été un choc, notamment par l’ampleur des chiffres annoncés (216 000 victimes par des clercs, plus 114 000 par des laïcs). Ce rapport était néanmoins nécessaire, et il faut remercier les évêques d’avoir eu le courage de jouer la carte de la ...

Lire la suite...

Henri IV, le roi pacificateur

Jean-Christian Petitfils vient de consacrer une excellente biographie à Henri IV (1), achevant ainsi sa magnifique galerie des cinq Bourbons. Entretien. La Nef – Henri IV a une place à part dans l’imaginaire collectif national, il est l’un de nos rois les plus populaires : pourquoi ?Jean-Christian Petitfils – Il faut naturellement invoquer en premier lieu le « mythe henricien » avec ...

Lire la suite...

L’ivresse et le vertige

Yvon Tranvouez est professeur émérite d’histoire contemporaine à l’université de Brest. Il nous parle ici de son dernier livre (1). La Nef – Longtemps les explications de la crise qui a touché l’Église après le concile se sont limitées aux causes extérieures (bouleversements dans la société) : quelle est la part des causes internes proprement ecclésiales (les réformes post-conciliaires…) à cette ...

Lire la suite...

Toujours plus de fractures

ÉDITORIAL Sans verser dans un pessimisme catastrophiste, nous sentons tous peu ou prou que nous vivons une période nouvelle et difficile, avec de lourdes menaces à l’horizon qui font planer un climat d’incertitude et d’angoisse. Et si la crise sanitaire participe à ce climat, elle n’en est ni l’origine ni la raison principale. Celle-ci, me semble-t-il, est plutôt à rechercher ...

Lire la suite...

Tocqueville, le penseur de la démocratie

Pierre Manent est assurément l’un des meilleurs connaisseurs de Tocqueville auquel il a consacré plusieurs ouvrages. Tocqueville, au XIXe siècle, est celui qui a le mieux perçu le phénomène nouveau qu’était la démocratie avec son corollaire : l’égalité. Entretien. La Nef – Comment synthétiser l’analyse politique de Tocqueville sur la démocratie, quelle définition en donne-t-il, quel est son apport, son ...

Lire la suite...