Politique

Séparatisme et islamisme

L’abject assassinat de Samuel Paty, le 16 octobre 2020, montre l’urgence de fortes mesures contre l’islamisme. Le projet de loi d’Emmanuel Macron contre le « séparatisme » apparaît bien insuffisant. L’assassinat de Samuel Paty, décapité le 16 octobre non loin du collège où il enseignait à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) par un musulman d’origine tchéchène âgé de 18 ans, pour avoir montré à ses ...

Lire la suite...

Mgr Ginoux : réaction à l’assassinat de Samuel Paty

Mgr Bernard Ginoux est évêque de Montauban. Il réagit à l’abject assassinat de Samuel Paty le 16 octobre 2020 à Conflans-Sainte-Honorine. La Nef – Quelle réaction avez-vous eue après l’assassinat de Samuel Paty ?Mgr Bernard Ginoux – Évidemment j’ai pensé à lui et à sa famille. La mort subite est toujours un appel à la miséricorde divine : « Seigneur, prends ...

Lire la suite...

Mondialisation : bas les masques

La mondialisation économique contemporaine est fondée sur la libre circulation des capitaux et le  surendettement. Sous le vocable de la création de valeur pour l’actionnaire, les délocalisations ont été multipliées depuis des décennies, organisant de fait une guerre commerciale entre les travailleurs du monde entier. Les conséquences pour les nations occidentales sont une désindustrialisation et un surendettement de tous les ...

Lire la suite...

Chine : lettre à un éminent lecteur

Cher Monsieur, Heureux que La Nef ait tant de prestigieux lecteurs, j’entends répondre aux divers courriers que vous lui avez adressés au sujet de mes récentes chroniques sur la politique étrangère de la Chine ; je le dois à la qualité de vos objections. Sur la Chine, vos lumières sont précieuses, tant est mal connue sa politique alors qu’elle est ...

Lire la suite...

Valle des Los Caídos : pourquoi tant de polémiques autour d’un temple chrétien ?

Inaugurée en 1959 par le général Franco et consacrée basilique pontificale en 1960 par le Cardinal Gaetano Cicognani au nom du pape Jean XXIII, la Santa Cruz del Valle de los Caídos (Sainte-Croix de la vallée des morts au combat), fait de plus en plus l’objet de critiques et de condamnations. Les polémiques sur sa signification et sa destination future ...

Lire la suite...

La peur, pire que le Covid

ÉDITORIAL L’épidémie de Covid-19 qui a rapidement touché une grande partie de la planète en quelques mois n’est assurément pas un cas banal semblable aux grippes saisonnières. Certes, le virus est peu mortel pour la plupart d’entre nous, mais il a un taux de contagiosité très élevé et devient dangereux pour les populations à risques, les personnes âgées notamment. Il ...

Lire la suite...

Le radeau de la confuse

La Révolution française, son idéologie, ses péripéties et ses conséquences historiques sont-elles simplement les reliefs d’un passé admis et digéré, écrit dans les livres de classe, ou s’agit-il là aussi d’un passé qui ne passe pas ? Il est permis de se poser la question quand on a fait le constat que le recul de l’apprentissage de l’histoire comme science ...

Lire la suite...

USA : une élection sous tension

L’élection présidentielle américaine est toujours un moment de très fortes tensions où tous les coups, y compris les plus bas, sont permis. L’élection de 2020 (prévue le 3 novembre) n’échappe pas à la règle. Le décès de Ruth Bader Ginsburg, doyenne des juges de la Cour suprême des États-Unis, est venu renforcer l’ambiance délétère dans laquelle se déroule la campagne ...

Lire la suite...

On a cassé la République

Pierre Vermeren, normalien, agrégé d’histoire, professeur des universités, est l’auteur de nombreux ouvrages, notamment sur l’Afrique du Nord. Il nous parle ici de son tout dernier essai. La Nef ­– Vous dites que dans votre enfance, on n’avait pas besoin de croire à la République, « on la vivait » : que voulez-vous dire précisément ?Pierre Vermeren – Dans les années soixante-dix, ...

Lire la suite...

Chine : curieux aveuglement (2/2)

Exotique, communiste, libérale, et d’une puissance qui pourrait un jour se révéler sans égale, la Chine fait tout pour séduire, et y réussit sans peine. En France, de la Rive Gauche au patronat, tout le monde est admiratif. Les intellectuels s’émerveillent que le parti communiste chinois (c’est une mystification de parler d’« État » dans un pays entièrement soumis à la hiérarchie ...

Lire la suite...

Covid-19 : hygiénisme totalitaire

Les observateurs du totalitarisme ont mis en avant plusieurs grandes caractéristiques. L’une des plus visibles est l’atteinte aux libertés publiques. Elle s’accompagne d’une mobilisation de l’appareil répressif d’État. Mais là n’est pas le principal. L’intervention de l’appareil idéologique d’État s’avère plus efficace, notamment en distillant un climat de peur : après tout, mieux vaut dissuader toute velléité rebelle par la ...

Lire la suite...

Trois enjeux majeurs

ÉDITORIAL Les deux mois d’été qui viennent de s’écouler, avec en arrière-fond la peur d’une résurgence de l’épidémie de Covid, ont été marqués par plusieurs événements qui permettent de bien cerner les principaux enjeux politiques et civilisationnels du proche avenir. 1/ Le vote à l’Assemblée de la loi bioéthique, le 31 juillet dans un hémicycle déserté, confirme une fracture anthropologique ...

Lire la suite...