Cinéma Mars 2022

L’homme de Dieu (10-13-14 mars 2022)

Cette production grecque de la réalisatrice serbo-américaine Yelena Popovic dévoile l’histoire peu connue mais édifiante d’un saint très vénéré dans l’Église orthodoxe, saint Nektarios d’Egine (1846-1920).
Exilé sans jugement, calomnié sans motif, Nektarios supporta jusqu’au bout et avec douceur les épreuves et tribulations causées injustement par la haine de ses ennemis. Craignant qu’il ne devienne le futur patriarche d’Alexandrie, une partie du clergé le discrédite. Expulsé d’Égypte vers la Grèce, le jeune métropolite est soumis à une grande pauvreté, partageant par ailleurs ses faibles ressources avec les plus pauvres. Doux et miséricordieux, il pardonne humblement à ses calomniateurs et reste fidèle à Dieu dans la foi jusqu’à sa mort, marquée par un dernier miracle. Depuis son décès, ses reliques répandent continuellement une mystérieuse odeur de myrrhe. Son parcours et ses nombreux écrits théologiques ne cessent d’inspirer, encore aujourd’hui, d’innombrables personnes à travers le monde.
Basée et inspirée fortement de la biographie de saint Nektarios, cette réalisation sobre et même austère, mais délicate et lumineuse, révèle une figure de sainteté à la fois très humaine et profondément christique. Le film a été récompensé 11 fois, à diverses reprises en Grèce, à Moscou, en Italie, aux États-Unis… La bande originale est composée par Zbigniew Preisner (Les Trois Couleurs) qui a gagné deux César français. Une œuvre profonde et riche qui nous dévoile un aspect de la spiritualité orthodoxe.
Notons que ce film aura trois séances uniques les 10, 13 et 14 mars dans de nombreuses salles de France : voir le site www.hommededieu-lefilm.com

Prière de m’épouser (DVD Saje Distribution)

Lisebeth, jeune femme trentenaire, indifférente à la religion, lasse de ne pas trouver l’homme de sa vie, finit par aller sur un site de rencontre chrétien et se fait passer pour une fervente chrétienne, après avoir ingurgité Le christianisme pour les nuls, pour séduire Paul qui d’emblée l’attire. L’idée originale était amusante et aurait pu donner lieu à un film drôle, hélas ! ce n’est guère le cas ! Le scénario de ce film de 2014 de Corbin Bernsen maintenant disponible en DVD en France se traîne et, surtout, frise trop souvent la niaiserie, donnant au passage une vision des chrétiens (protestants) quelque peu caricaturale et finalement guère attirante, voire parfois ridicule et même peu exemplaire quand ils renvoient l’héroïne démasquée.

Pierre Louis

© LA NEF n°345 Mars 2022

À propos François Maximin

chroniqueur cinéma de La Nef.