Cinéma Avril 2022

Notre-Dame brûle (16 mars 2022)

Le 15 avril 2019 reste gravé dans toutes nos mémoires : ce jour-là, lundi saint, en fin d’après-midi, des fumées commencent à s’échapper du toit de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Moins d’une heure plus tard, d’impressionnantes flammes consument la toiture au point que l’on pense que le bâtiment entier va y passer.
Jean-Jacques Annaud a réussi l’exploit technique de reconstituer minutieusement le drame. D’abord la lenteur de l’équipe de sécurité à réaliser ce qui se passait dans le toit où le feu s’est propagé (laissant entière l’énigme de la cause de l’incendie entre imprudence d’un ouvrier ou court-circuit électrique) et donc l’arrivée trop tardive des pompiers eux-mêmes coincés dans d’importants embouteillages ; la difficulté pour eux à travailler à une telle hauteur dans des lieux difficiles d’accès et très exposés aux flammes et à toutes sortes de dangers (chutes de pierres et autres objets, plomb en fusion, gaz toxique…) ; l’invraisemblable course-poursuite pour sauver les trésors de la cathédrale dont la fameuse couronne d’épines du Christ ramenée en France par Saint Louis ; et finalement l’extraordinaire courage d’une petite équipe de pompiers volontaires pour monter sur la tour nord et empêcher le feu de s’y étendre, car cela aurait signifié l’écroulement de la façade de Notre-Dame. Annaud montre aussi le public stupéfait devant ce triste spectacle, ainsi que la foule qui prie à genoux des Ave Maria.
Tout cela est magnifiquement rendu dans ce film très impressionnant tourné dans les cathédrales de Sens, Amiens, Bourges et, pour les scènes de feu, en studio avec les décors de la cathédrale créés pour l’occasion. On pourrait presque croire à un documentaire (on retrouve des images d’archives bien intégrées dans le film) tant les acteurs s’effacent derrière les personnages qu’ils jouent. Bref, un beau film totalement recommandable mais peut-être trop proche du documentaire, à qui manque de ce fait la dimension épique propre à un grand film d’aventure.

Billy Graham (DVD Saje)

Billy Graham (1918-2018) a été le prédicateur évangélique américain le plus célèbre, portant la bonne nouvelle du Christ aux quatre coins de la planète. Étonnant destin que celui de ce fils de fermier de Caroline du Nord qui a cotoyé les plus grands de ce monde. Ce documentaire, riche de nombreuses images d’archives étonnantes, retrace sa vie avec aussi de nombreux témoignages. L’homme est assurément d’une grande foi et d’un zèle infatigable, mais ce genre de prédicateur, très protestant américain, nous parle assez peu, d’autant plus que les extraits choisis de ses « prêches » sont assez banals et toujours les mêmes.

Signalons, chez Saje aussi, la sortie en DVD de l’excellent documentaire Brother, sur un jeune Franciscain du Bronx français (cf. recension dans La Nef n°341 Novembre 2021).

Pierre Louis

© LA NEF n°346 Avril 2022

À propos François Maximin

chroniqueur cinéma de La Nef.