Les grandes figures catholiques de France par François Huguenin

Oui, bon, est-on tenté de dire au seuil du dernier ouvrage de François Huguenin : ces grandes figures catholiques françaises, on les connaît par cœur, de Clovis à de Gaulle. Et pourtant, le talent didactique et l’art narratif de l’auteur, autant que son désir de faire aimer son pays, fonctionnent à la perfection. Et très vite, le charme opère : Saint Vincent de Paul ou Suger, sainte Jeanne d’Arc ou Pascal, saint Louis ou Henri IV, Philippe le Bel ou Richelieu, Louis XIV ou Thérèse de Lisieux… les personnages convoqués ici, choisis à l’évidence plus pour ce qu’ils ont contribué à bâtir la France que pour leurs vertus chrétiennes seules, se révèlent comme une constellation bienfaisante, pléiade veillant sur la destinée de la France. Ainsi, le dessein d’Huguenin est clair : ce n’est pas tant d’hagiographie qu’il s’agit, ni d’histoire au sens strict, mais d’illustration des liens noués à travers les siècles entre la nation et le christianisme, entre le trône et l’autel, disait-on avant. Cette galerie, qui n’évacue pas les périodes sombres, entend montrer comment la France ne s’est jamais élevée à sa plus grande hauteur qu’en s’appuyant sur l’Église catholique, et qu’aujourd’hui encore dans sa laïcité, vieille dame branlante, elle ne tient toujours debout qu’accrochée au bras de l’éternelle jeune fille qu’est l’épouse du Christ.

Les grandes figures catholiques de France, François Huguenin, Perrin, 2016, 386 pages, 23 €.

À propos Jacques de Guillebon

Écrivain, essayiste, chroniqueur de La Nef, rédacteur en chef de L'Incorrect, il est l’auteur notamment de Anarchrist. Une histoire de l’anarchisme chrétien (avec Falk van Gaver, Desclée de Brouwer, 2015), L’impasse. Du mariage laïc au mariage gay (Editions de l’Œuvre, 2012), Le nouvel ordre amoureux (avec Falk van Gaver, Editions de l’Œuvre, 2008), Nous sommes les enfants de personnes (Presses de la Renaissance, 2005, rééd. Xenia, 2010).