Archives de cet auteur: Grégor Puppinck

Directeur du Centre européen pour le droit et la justice (ECLJ), membre du Panel d’experts de l’OSCE sur la liberté de religion ou de conviction, il a dirigé l’ouvrage Droit et prévention de l'avortement en Europe (LEH Éditions, 2016), il est aussi l’auteur de « Objection de conscience et droits de l’homme. Essai d’analyse systématique », Société, Droit et Religion (CNRS Editions, 2016) et de La famille, les droits de l’homme et la vie éternelle (L’Homme Nouveau, 2015).

Avortement : un conflit mondial

Alors que j’écris ces lignes, le combat pour la défense de la vie humaine se mène au Parlement européen contre la Résolution Matic, mais aussi au sein de parlements nationaux (en France, à Malte ou encore à Gibraltar), devant des juridictions : à la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) contre la clause de conscience, à la Cour interaméricaine ...

Lire la suite...

De l’islam au christianisme : la persécution des convertis en France

Après plusieurs semaines d’enquête, le Centre européen pour le droit et la justice (ECLJ) publie un rapport et un reportage (cliquez sur les trois mots en italique pour activer le lien) faisant état de la persécution des convertis de l’islam au christianisme en France. Grégor Puppinck, directeur de l’ECLJ présente les principaux enseignements de cette enquête. La Nef – Vous ...

Lire la suite...

Le cas de la liberté religieuse

La liberté religieuse est une notion ambiguë et complexe faisant l’objet d’interprétations divergentes selon les époques, les pays et les instances. Cette ambiguïté est d’abord philosophique et cause de nombreuses difficultés pratiques à mesure que les tensions religieuses s’accroissent.En 1948, lors de l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’homme, les pays du monde libre n’avaient pas grand besoin ...

Lire la suite...

CEDH : des juges peu impartiaux

Jamais dans toute l’histoire européenne une institution n’a possédé un tel pouvoir, au point de se présenter comme « la conscience de l’Europe ». Et, de fait, de Compostelle à Vladivostok, de Mourmansk à Nicosie, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) – c’est d’elle qu’il s’agit – dispose sur 833 millions d’habitants de la puissance du « dernier mot ». Cette juridiction ...

Lire la suite...

Affaire Lambert : faire accepter l’euthanasie

Il faut voir les choses en face : l’Église en Europe occidentale va d’échec en échec s’agissant de défendre l’anthropologie chrétienne et la morale. Plus encore, ces défaites ont été intériorisées, à tel point que rares sont ceux qui osent encore dénoncer l’homosexualité ou l’avortement, sans parler du divorce et de la contraception. Nous assistons même à des tentatives d’adaptation ...

Lire la suite...

Europe : la charia à petits pas

Un important arrêt de la CEDH (Cour européenne des droits de l’homme) ouvre une porte à l’application de la charia en parallèle au droit commun. Explication. Le 19 décembre 2018, la Cour européenne des droits de l’homme a rendu un important arrêt (Molla Sali c. Grèce) mettant en cause l’annulation par la justice grecque du testament établi devant notaire par ...

Lire la suite...

La dérive des droits de l’homme

Grégor Puppinck est docteur en droit, directeur du Centre européen pour le droit et la justice (ECLJ à Strasbourg), expert auprès d’organisations internationales et des services diplomatiques du Saint-Siège. Il vient de publier un important essai sur les droits de l’homme (1) dont il nous parle ici. La Nef – Pourquoi ce livre maintenant ? Grégor Puppinck – Parce qu’il ...

Lire la suite...

« Réparer le lien » entre l’État et les monastères

Dans son discours du 9 avril aux Bernardins, devant la Conférence des évêques de France, Emmanuel Macron, après avoir exprimé son « sentiment que le lien entre l’Église et l’État [s’était] abîmé » et qu’il convenait de le « réparer », a tenu à « saluer tous ces prêtres et ces religieux qui de cet engagement ont fait leur vie ». A ce propos, comme acte concret ...

Lire la suite...

L’avortement : un dogme gnostique

Promouvoir l’avortement comme une liberté exprime un choix philosophique fondamental qui dépasse la question de la régulation des naissances : c’est le choix de la domination de la volonté individuelle sur l’être, du volontarisme sur la métaphysique ; un choix au fondement de la postmodernité. De ce choix, il résulte que l’être conçu et porté n’acquiert de valeur qu’en proportion ...

Lire la suite...

Comprendre l’objection de conscience

Grégor Puppinck, directeur du Centre européen pour le droit et la justice (ECLJ), membre du Panel d’experts de l’OSCE sur la liberté de religion ou de conviction, nous parle ici d’une étude importante qu’il a publiée sur l’objection de conscience (1). La Nef – Vous avez publié un essai sur l’objection de conscience et les droits de l’homme, quelle a été ...

Lire la suite...