Archives de cet auteur: Matthieu Baumier

Matthieu Baumier
Auteur d'essais, L’Anti Traité d’Athéologie (Presses de la Renaissance, 2005), La démocratie totalitaire (Presses de la Renaissance, 2007) et de romans, Les apôtres du néant (Flammarion, 2002), Le manuscrit Louise B (Les Belles Lettres, 2005). Collaborateur de La Nef, il écrit également dans diverses revues, dont Causeur, La revue Littéraire ou L'Incorrect. Il est aussi poète (Le Silence des pierres, Le Nouvel Athanor, 2013).

Le décolonialisme est un racisme

Dans son dernier livre (1), Pierre-André Taguieff démonte à merveille l’imposture décoloniale. Explications. Philosophe, historien des idées, auteur d’essais brillants et très souvent précurseurs, Pierre-André Taguieff montre avec son plus récent ouvrage, L’imposture décoloniale. Science imaginaire et pseudo-antiracisme (1), combien un certain nombre de théories venues des campus universitaires américains, qui se développent en France comme partout en Occident, sont ...

Lire la suite...

Vers le règne de la peur

Douglas Murray, journaliste au Wall Street Journal et au Spectator, est une personnalité conservatrice reconnue du monde intellectuel anglo-saxon. Entretien à propos de son dernier livre (1). La Nef – Vous évoquez l’effondrement récent de tous nos « grands récits ». Comment expliquer ce déracinement volontaire ?Douglas Murray – Je ne dis pas que c’est volontaire. Je constate seulement que c’est arrivé. ...

Lire la suite...

Le danger de l’indigénisme

Les indigénistes, mouvance d’ultra-gauche, avec une forte tendance au suprémacisme communautaire noir, et même « racial », le mot fait partie de leur corpus malgré sa suppression de la constitution en 2018, n’est pas une nouveauté en France. Elle est longtemps demeurée marginale, avant de gagner du terrain au point de devenir une menace pour la cohésion sociale. La polémique de fin ...

Lire la suite...

USA : une élection sous tension

L’élection présidentielle américaine est toujours un moment de très fortes tensions où tous les coups, y compris les plus bas, sont permis. L’élection de 2020 (prévue le 3 novembre) n’échappe pas à la règle. Le décès de Ruth Bader Ginsburg, doyenne des juges de la Cour suprême des États-Unis, est venu renforcer l’ambiance délétère dans laquelle se déroule la campagne ...

Lire la suite...

Le danger de l’indigénisme

Les indigénistes, mouvance d’ultra-gauche, avec une forte tendance au suprémacisme communautaire noir, et même « racial », le mot fait partie de leur corpus malgré sa suppression de la constitution en 2018, n’est pas une nouveauté en France. Elle est longtemps demeurée marginale, avant de gagner du terrain au point de devenir une menace pour la cohésion sociale. La polémique de fin ...

Lire la suite...

Dostoïevski ou l’immensité

Dostoïevski (1821-1881) est l’un des plus grands romanciers de la littérature mondiale. Une biographie imposante offre l’occasion de revenir sur cet immense génie (1). Dans les années 70 du siècle passé, Joseph Frank (1918-2013), professeur de littérature comparée de Princeton, publiait une somme biographique au sujet de l’un des plus grands écrivains de l’histoire, Dostoïevski (1821-1881). Une œuvre, une écriture, ...

Lire la suite...

De quoi Matzneff est-il le nom ?

Le 2 janvier 2020, Vanessa Springora publiait Le consentement chez Grasset (1), un livre bouleversant par lequel elle raconte comment son adolescence a été vécue sous la coupe d’un prédateur sexuel, pédophile et criminel : Gabriel Matzneff. Ce que fut l’écrivain en tant qu’homme, peu de ceux qui étaient adoubés dans le Paris intellectuel, littéraire et médiatique des années 70 ...

Lire la suite...

A la droite du peuple

La situation politique française actuelle est hautement paradoxale. L’apparence, d’abord. Il y aurait un nouveau bipolarisme remplaçant le vieux clivage droite/gauche, d’un côté une sorte de vaste centre incarné par LREM et Macron, confondant un pays et une entreprise, tout en étant incapable de la gérer correctement, de l’autre le RN, attentif à la souveraineté nationale, prétendument d’« extrême droite ». Une ...

Lire la suite...

La progression de l’islamisme

En France, ce n’est pas l’« islamophobie » qui progresse de façon inquiétante, mais bel et bien l’islamisme. De nombreux signes le montrent de façon indubitable. Il serait temps d’ouvrir les yeux. Le 10 novembre 2019, 12 000 personnes manifestaient à Paris « contre l’islamophobie », mot discutable dans un pays sans conteste très accueillant, tout en étant le pays occidental le plus touché ...

Lire la suite...

Origines idéologiques de la PMA

Derrière les revendications de la PMA, dont la légalisation ouvrira rapidement la voie à la GPA, il y a l’idéologie de la construction autonome, individuelle, hors nature, d’un humain nouveau. L’actuelle idéologie progressiste au pouvoir en France ne veut voir la PMA dite « pour toutes les femmes » et la GPA, officiellement en dehors de l’ordre du jour mais depuis le ...

Lire la suite...

Le Droit, arme de guerre des USA

Les États-Unis se servent du Droit pour déstabiliser les entreprises européennes. Explications. La campagne électorale pour les présidentielles américaines de 2022 s’est ouverte fin juin. Au bout du chemin, il y a des conséquences fondamentales sur nos vies d’Européens, dans un contexte où les États-Unis continuent à dominer économiquement le monde, sans tenir compte de règles du jeu juridiques dont ...

Lire la suite...

La «LGBTisation» des esprits

Rod Dreher l’affirmait dans Le pari bénédictin, son important essai traduit en 2017 : la culture identitaire LGBT semble avoir gagné la guerre culturelle contre le christianisme aux États-Unis. Nombre d’événements et de décisions le confirment avec une régularité de métronome. Bien que minoritaires dans le monde, les conceptions LGBT s’imposent dans les pays de tradition occidentale. Ce n’est plus ...

Lire la suite...