Histoire

Histoire des intellecuels

La plupart des historiens s’accordent pour voir dans l’affaire Dreyfus (1894-1906) le moment où émerge en France la figure de l’« intellectuel ». En publiant son célèbre « J’accuse… ! » adressé au président de la République, Félix Faure, à la Une de l’Aurore le 13 janvier 1898, Émile Zola ouvre la voie à l’intervention des gens de l’esprit dans les débats qui agitent ...

Lire la suite...

Les « nouveaux réactionnaires »

Face au joug pesant de la pensée unique, une résistance se met en place à la fin des années 1990. Panorama de ceux que la gauche nomme avec mépris les « nouveaux réactionnaires ». Nous sommes en 1993. Toute la France est occupée par la pensée de gauche, version mitterrandienne, et la chape droit de l’hommiste, antiraciste, ingérentiste et multiculturaliste ...

Lire la suite...

L’Église au tribunal de l’opinion

Si l’on s’intéresse avec sérieux à l’histoire de l’Église on ne peut manquer d’être frappé d’un mélange d’agacement et de découragement lorsque l’on entend, répétée avec un splendide aplomb ou une naïveté désarmante, la même litanie des horreurs et des erreurs censées avoir été accomplies et proférées par l’Église. C’est presque toujours faute de culture ou d’arguments. Néanmoins, il est ...

Lire la suite...

Chute du mur de Berlin : un anniversaire peu fêté

L’anniversaire de la chute du mur de Berlin, le 9 novembre, a suscité un intérêt assez mitigé. Il existe toujours un aveuglement et une complaisance envers le communisme malgré l’étendue de ses crimes. Nous avons fêté, le 9 novembre dernier, la chute du mur de Berlin, symbole de l’effondrement du communisme, en Europe de l’Est d’abord, en Union soviétique ensuite. ...

Lire la suite...

Anniversaire : la chute du mur de Berlin

La République démocratique allemande ou RDA (1949-1989), soutenue grâce à l’assistance matérielle de grande ampleur apportée par les Allemands de Bonn, s’est effondrée dès que la longue tutelle soviétique lui manqua. La date symbolique en est la chute du «mur de la honte» le 9 novembre 1989. Petite histoire d’un naufrage. L’Allemagne de l’immédiat après-guerre ? Un gâchis effroyable. Piétinée, ...

Lire la suite...

Al-Andalus revisité

Al-Andalus désigne la période de domination musulmane dans la péninsule Ibérique (VIIIe-XVe siècles). Largement mythifiée, cette présence fait aujourd’hui l’objet d’études historiques intéressantes qui remettent les pendules à l’heure. Panorama. «L’Espagne sous domination islamique ne se distingue pas radicalement des autres régions de l’Empire islamique. Elle ne constitue nullement une oasis de “tolérance” et de “coexistence” entre les religions. » Tel ...

Lire la suite...

Du côté de chez Robespierre

Récent auteur, concernant Robespierre, d’un libre essai d’interprétation de sa carrière révolutionnaire et de la trace qu’elle a laissée, où coexistent la grandeur et la noirceur tragique de cette réfrigérante célébrité (1), Marcel Gauchet intéresse et retient. Profitons de son passeport pour remonter, nous aussi, le cours de l’histoire. Parce que la sédimentation d’une historiographie polémique avait fini par le ...

Lire la suite...

De l’importance des identités régionales

L’histoire de France, c’est capital, s’inscrit souvent dans ses provinces avant que tout ne se joue à Paris. « L’histoire ne repasse pas les plats » disait Céline. Ah bon ? L’origine même du mouvement des gilets jaunes semble vouloir le faire mentir : certains naissent courtisans, serviteurs de l’absolutisme, d’autres provinciaux et petit peuple. Entre Etat central et identités régionales, le lien est ...

Lire la suite...

Guerre d’Algérie : un regard enfin lucide et objectif

Deux excellents ouvrages de Jean Sévillia et Roger Vétillard remettent la guerre d’Algérie sur le devant de la scène. Réflexion à partir de ces deux livres sur un sujet toujours brûlant. «Nous ne sommes pas encore sortis de la guerre d’Algérie. » Ainsi s’exprimait en 1997 feu Mgr Bernard Panafieu, alors archevêque de Marseille, pour justifier au nom de l’épiscopat les précautions ...

Lire la suite...

Aux sources de notre monde

Michel Fauquier est docteur ès lettres et agrégé de l’Université. Il est directeur de recherches à l’Institut Albert-le-Grand.  Il nous parle de son dernier livre (1). La Nef – Votre livre a la particularité d’organiser une compréhension de l’histoire européenne autour de onze nœuds qui représentent des moments cruciaux de cette histoire : comment avez-vous retenu ces nœuds et donnent-ils un ...

Lire la suite...

Redécouvrir Augustin Cochin

L’édition des œuvres d’Augustin Cochin (1876-1916) permet de redécouvrir un analyste exceptionnel de la Révolution et du totalitarisme. Présentation. «Tocqueville et Cochin sont les seuls historiens à proposer une conceptualisation rigoureuse de la Révolution française » : c’est par cette affirmation vigoureuse que l’historien François Furet ouvrait son essai remarqué Penser la Révolution française (1), qui éreintait le « catéchisme révolutionnaire ». C’était ...

Lire la suite...

70 ans d’Israël : l’histoire revisitée

La naissance de l’État d’Israël il y a 70 ans est l’occasion de revenir sur le contexte de l’époque, comme nous y invitent deux ouvrages fort instructifs de Philippe Simonnot et David Elkaïm, ainsi qu’à faire le point sur la situation actuelle. Comme chaque année, en ce printemps, Israéliens et Palestiniens se souviennent de l’événement qui, voici 70 ans, fit ...

Lire la suite...