Culture

TRICENTENAIRE DE FENELON

  Grand seigneur de lettres et homme d’un vaste savoir, Fénelon (1651-1715) a aussi été un prêtre qui fit honneur à son sacerdoce, un évêque qui, parmi ses confrères, prêcha d’exemple. L’œuvre qu’on lui doit, en particulier sa volumineuse correspondance, recèle des trésors. Pourtant une touche manque au clavier : le gouvernement de la France – auquel, sans doute, il ...

Lire la suite...

Avec Albert de Mun

Au service de Dieu, de la France, du peuple, telle a été la vie d’Albert de Mun (1841-1914). Destitué, à cause de cela, de toute influence sur la conduite des affaires publiques, il demeure un symbole de grandeur morale. Les médias ne diront rien de son centenaire, le 6 octobre, raison de plus pour évoquer ce précurseur de la doctrine ...

Lire la suite...

Natalie Saracco

Natalie Saracco a toujours été pratiquante mais il aura fallu que Dieu se manifeste à elle de manière tout à fait exceptionnelle pour qu’elle prenne conscience de la toute-puissance de son Amour. Cette expérience, elle l’a faite lors d’un accident d’une extrême violence sur l’autoroute. La voiture dans laquelle elle se trouve avec une amie est percutée à plus de ...

Lire la suite...

La Mante religieuse

Nous sommes en 2014. Toute l’Église de France est occupée par les bourgeois. Toute ? Non. Natalie Saracco résiste seule, encore et toujours à l’envahisseur. Sa Mante religieuse qui sort au cinéma le 4 juin, et qui a déjà rempli des salles dans tout le pays au cours d’avant-premières parfois houleuses, devrait recueillir auprès du public le succès qu’elle mérite. ...

Lire la suite...

La schola Saint-Grégoire

La Schola Saint-Grégoire a fêté cette année le 75ème anniversaire de sa fondation et propose un CD, Deo gratias, pour cet événement. Entretien avec le TRP Dom Hervé Courau, Abbé de Triors et très proche de la Schola. La Nef – Merci de nous présenter la Schola Saint-Grégoire et la portée de ce jubilé. Dom Hervé Courau – Créée en ...

Lire la suite...

« J’ai vite renoncé à convaincre »

Dans cet entretien, Xavier Martin évoque son travail universitaire, les difficultés d’un chercheur indépendant des coteries à la mode. La Nef – Le cadre universitaire français actuel offre-t-il la possibilité de mener des recherches en toute liberté ? Xavier Martin – C’est un domaine où, à vrai dire, il n’est pas très offrant. Cette possibilité, toutefois, il la laisse. Libre ...

Lire la suite...

Hannah Arendt : le souci du monde

Née en Allemagne en 1906, décédée en Amérique en 1975, la philosophe Hannah Arendt aura suivi dans son existence comme dans sa pensée les tribulations et les évolutions d’une Juive européenne du XXe siècle – avec un anticonformisme délibéré. «Le non-conformisme, disait-elle, est la condition sine qua non de l’accomplissement intellectuel. » Penseur politique polémique, à l’écart des académies, des ...

Lire la suite...

John Bardburn : Un fol-en-Christ moderne

Fils d’un pasteur anglican, John Bradburne naquit en Angleterre en 1921. Converti au catholicisme, il parcourt le monde, vagabond du Christ dans un esprit franciscain. Il vécut dix-sept ans avec les lépreux en Rhodésie et fut assassiné le 4 septembre 1979. «Ce qui est folie dans le monde, Dieu l’a choisi pour confondre les sages » (1 Co 1, 27) ...

Lire la suite...

Pierre Schœndœrffer

Pierre Schœndœrffer nous a abandonnés, pour la première fois. Qui sera aussi bien sûr la dernière. Et ce n’est pas peu de dire qu’il nous abandonne dans un sale moment : ce petit prince, qui s’est piqué plus qu’à son tour aux épines de la rose qu’il aimait, est donc retourné aux étoiles dont la lumière ne faiblit pas, vers ...

Lire la suite...

Du blasphème à l’Épiphanie

Corpus Christi en 2001. Piss Christ, cet été en Avignon. Le spectacle de Romeo Castellucci sur le concept du visage de Dieu, récemment. Aujourd’hui Golgotha Picnic : le Christ se roule dans la matière fécale, tandis que de la plaie de son côté sortent des billets de banque. Le Crucifié est traité de « chien de pyromane », de « ...

Lire la suite...

Surmonter nos divisions

Depuis la mi-octobre, une pièce de théâtre de Romeo Castellucci, Sur le concept du visage du Fils de Dieu, n’a cessé de susciter de vives réactions chez nombre de chrétiens qui y ont vu une provocation blasphématoire. D’autres chrétiens ont fait de cette pièce une lecture différente, suscitant des débats qui ont pris une ampleur et une violence fort regrettable. ...

Lire la suite...

Petite mise au point

L’affaire Castellucci aura eu des conséquences fâcheuses pour tout le monde, en témoigne la violence des passions qu’elle a déchaînées. Certains continuent de croire qu’elle aura permis l’émergence de je ne sais quelle fierté catholique. Libre à eux de le penser et grand bien leur fasse. Si j’y reviens, c’est qu’il se trouve que j’ai moi-même, après un premier papier ...

Lire la suite...